Archives du mot-clé Mâcon

ELLE TOURNE, ELLE TOURNE « LA PEUILLEU… » !

HirondelleElle tourne elle tourne « La Peuilleu », l’Hirondelle de la Guye !
Elle tourne elle tourne « La Peuilleu », l’Hirondelle de Chevagny !
Elle est passée par ici, Elle repassera par là !

Continuer la lecture de ELLE TOURNE, ELLE TOURNE « LA PEUILLEU… » ! 

DAN-BE ! AVIS d’ALERTE CULTURELLE !

DANBE ! UN MAGNIFIQUE SPECTACLE !

Si vous ratez cet événement programmé ce soir encore, VENDREDI 19 OCTOBRE à 20h30 sur la Scène Nationale de MACON, en partenariat avec le Festival CONTES GIVRES EN BOURGOGNE, vous ne pourrez pas dire que vous n’avez pas été prévenu et que vous ne le saviez pas !De l’avis unanime de tous ceux qui l’ont vu hier soir, c’est UN MAGNIFIQUE SPECTACLE !

 

Superbement interprété par une équipe de comédiens et techniciens littéralement « portés » par le souffle de ce récit autobiographique à forte charge d’émotion, de vécu, de vérité, et finalement d’espoir ! Pas d’enfermement dans le pathos, mais au contraire un tremplin pour rebondir, toujours et toujours !

Vous ne pouvez pas décemment rater cette opportunité de découvrir, quasiment à votre porte, une PERLE PURE à l’éclat aussi intense, aussi rare, aussi insoutenable !

Vite ! Vite ! Alertez vos parents, amis et connaissances pour les avertir de cette heureuse nouvelle et les engager à rompre, pour une fois, avec le rythme ronronnant et anesthésiant du quotidien, et téléphonez dans la foulée au 03 85 22 82 99 pour RÉSERVER ! Vous ne regretterez pas d’avoir pris cette liberté !

DONC RENDEZ-VOUS CE SOIR, TOUTES AFFAIRES CESSANTES, à 20h30, à la SCENE NATIONALE DE MACON !

Et si vous avez déjà pris des engagements amoureux, emmenez votre partenaire à ce spectacle ! Ce sera l’AMOUR en PRIME !

Geo

 

Commentaires sur Ilka Schönbein et Amédée Bricolo

Commentaires communiqués par Martine Guestault, Médiathèque de Mâcon

 » J’ai beaucoup apprécié les spectacles d’Amédée Bricolo et d’Ilka Schönbein dans des styles très différents. Pour Amédée, j’ai rencontré une véritable performance d’acteur, une mise en scène qui tenait en haleine, malgré des textes « costauds » mais très littéraires, tragicomiques, et qu’on a envie de lire ou de relire. J’ai été subjuguée de voir que même les enfants n’avaient pas bougé, et je pense que ça venait vraiment de la présence d’Amédée qui a su tenir son public, loin de toute facilité. On était loin de la démagogie pourtant, et personne ne s’y est trompé.

Pour Ilka, on a aussi découvert une très forte personnalité, et une innovation rare, de celles que l’on n’oublie pas !

Un grand merci à ces acteurs de talent qui nous font passer des moments inoubliables, et qui ne sont pas encore suffisamment connus.

Heureusement que le Festival des Contes Givrés est là. Il nous reste indispensable. Longue vie à lui ! »

Martine Guestault – Médiathèque de Mâcon

le 22 octobre, « je baise les yeux », c’est noté !

Rien que de noter cette petite phrase sur son agenda ouvre déjà une sorte de boîte de Pandore dont une foule de mots, (ou de maux ?) vont pouvoir, enfin, s’échapper ! Et c’est un acte de foi ! à la fois audacieux, volontaire et osé !

Ou bien encore c’est un exercice de grammaire, ou un rendez-vous bien réel, ou un phantasme, ou de la provoc…

Ou bien ça a un rapport avec les beaux arts ?

Enfin qu’importe, car dans l’un ou l’autre cas, n’y aurait-il pas comme une petite ambiguïté très légèrement parfumée au souffre…? un petit fumet de péché …? un arrière-goût d’interdit… ?

Pas du tout ! il n’y a pas d’ambiguïté du tout ! La présentation de ce spectacle sur le site et les programmes du festival, les photos publiées, les arguments des créateurs, sont sans aucune équivoque la-dessus. Et même si certains puritains craignent d’offenser la pudeur, la morale, l’esprit, ou tous les Tartuffe(s) qui sommeillent, les mots disent bien ce qu’ils veulent dire !

Alors inutile d’en faire une exégèse psycho-moralo-sexuelle, et Baisons les Yeux le 22 octobre !

Voyons d’abord de quoi il s’agit, il sera bien temps d’en débattre plus tard…

Et après avoir présenté le petit divertissement annoncé sous le titre « I have a dream », Gaëlle Bourges et Gaspard Delanoë seront rejoints par deux autres comédiennes en tenue d’Eve, Marianne Chargeois et Alice Roland, pour nous inviter à entrer dans un monde où la beauté des anges fait bon ménage avec l’irrésistible séduction du diable !

Et nous apprendre enfin tout ce que nous avons toujours voulu savoir sur le strip-tease sans avoir jamais osé le demander… !

Les Contes Givrés, ça sert aussi à ça !

Geo

Grand théâtre de la scène nationale de Mâcon (71)

Billetterie : 03 85 22 82 99

———————-

Retrouvez Gaelle Bourges sur FRANCE INFO

Après la grande conteuse, voici un GRAND CLOWN !

CREATION

Succédant à la Grande Conteuse Myriam Pellicane qui, après son passage aux Contes Givrés où elle a créé « HYENE » le 1er octobre 2010, voici, par ordre d’entrée en scène dans la programmation du Festival, voici, voilà, Mesdames et Messieurs, un Grand Clown, Amédée Bricolo !

Et nous sommes fiers et heureux de vous annoncer le retour de ce désopilant, inimitable, inénarrable, ineffable et impayable saltimbanque du rire et de l’humour  !!! (il a beau être impayable, il faudra bien le payer…)

Ce truculent bouffon, comme chacun sait, excelle dans le registre du théâtre burlesque.

Que l’on souvienne de l’inoubliable « Nécromédie », de l’illustre « Bacchus », du mémorable « Tête en l’air », du célèbre « Moi Homme », du savoureux « Recueil » vu récemment encore à Saint-Hu, ou du « Grand Théâtre de l’Oklahoma » emprunté à Kafka, bref, de toute la série des créations de BRICOLO (Christian Massas à la ville), et vous aurez tout de suite un aperçu de la truculence du personnage.

Depuis 11 ans, Bricolo est de toutes les éditions du festival. C’est l’ami fidèle ! Le compagnon de route de toutes nos aventures ! Le Frère Aîné, le Conseil, le Médiateur, l’Ancien que l’on peut consulter à tout moment ! Tout le monde le connaît dans la Tribu des Givrés, et il fut même, un temps, le formateur exigeant de l’équipe des « Dégivreurs », tant en France qu’en Mauritanie…

Il sera encore présent au programme de cette XII° édition. Mais cette fois avec des textes empruntés aux grands auteurs que sont Valère Novarina et Ghérasim Luca, deux « émeutiers du langage, accélérateurs de conscience et faiseurs d’insomnies ! »

Et c’est de cette belle rencontre littéraire que vient de naître « Dernières nouvelles du fond », CREATION toute neuve dont le Festival des Contes Givrés en Bourgogne 2010 s’enorgueillit d’avoir la primeur…

Alors ne manquez pas cette fragrance nouvelle que nous offre BRICOLO dans son registre de l’humour, car « les gens qui ne rient pas ne sont pas sérieux » disait Alphonse Allais.

Et le public des Contes Givrés, comme chacun sait, est un public sérieux, mais qui sait rire…

Représentations :

– à Montceau-les-Mines le jeudi 7 octobre à 20h30 à la nouvelle Médiathèque (réservation vivement conseillée)

– à Mâcon le vendredi 8 octobre à 20h30 à la Médiathèque

– à Saint-Julien du Sault (89) le vendredi 29 octobre à 20h30, en la salle de spectacles

————————————-

 

En attendant, je vous offre l’extrait d’une video de travail en avant-première du spectacle et j’en profite pour vous rappeler que des videos des spectacles peuvent être vues sur la chaîne de Contes Givrés


La fièvre monte chez les Givrés !

Oui, la fièvre monte chez les Givrés !

L’ouverture du festival approche, et avant le lever de rideau programmé le mardi 5 octobre à 20h30 au lycée Lamartine de MACON sur la Première de HYENE, nouvelle création de la conteuse-comédienne Myriam Pellicane dans une mise en scène de Didier Kowarski, peut-être faut-il annoncer aussi ce que nous réserve la suite :

Dans l’ordre du programme, nous accueillerons encore une création, celle du clown de théâtre Christian Massas, plus connu sous son pseudonyme Amédée Bricolo,« Dernières nouvelles du fond », dans une mise en scène de Jean-Claude Cotillard. Ce spectacle sera présentée à la nouvelle Médiathèque de Montceau-les-Mines le jeudi 7 octobre à 20h30.

Pour l’un comme pour l’autre de ces spectacles, nous ne saurions trop vous conseiller de RESERVER !

Mais la fête continue jusqu’au 11 novembre ! Et pour vous laisser à la fois le temps de savourer l’heure qui passe et d’aiguiser les appétences du lendemain, la suite des réjouissances ne vous sera communiquée qu’au goutte-à-goutte…

Encore un peu de patience !


Dans une semaine, ouverture du Festival des Contes Givrés avec…

HYENE, la nouvelle création de la PELLICANE, le mardi 5 octobre à 20h30 au Lycée Lamartine à Mâcon.

« A travers les histoires de Léonora Carrington et le costume-masque de Malika Mihoubi, la Pellicane revient chasser dans la réalité trouble et luxuriante de son adolescence. « Hyène » est une intrusion au milieu d’un plat de petits fours, un voyage juteux à travers les passions dangereuses où se mélangent humour, poésie et animalité gothique.

Dans ce rituel intime, le monde y apparaît avec une précision hallucinée, il dissimule très mal l’odeur sauvage sous l’ammoniaque : magie animale, magie noire, l’ex-punk se décale pour mieux voir. Elle suit à la trace la Hyène aux milles visages pour pratiquer l’outrage et le rêve orfèvre ches les aristos-rebelles de tout poil. Ca parle des êtres humains, ça met le doigt sur leurs peurs, leurs conformismes, leur sentiment de supériorité, leurs afflictions, ça donne envie d’être libre. »

Après Mâcon, la Pellicane entraînera sa Hyène à La Chapelle de Bragny le mercredi 6 octobre (20h30), et à Gueugnon le jeudi 7 octobre (20h30).
Et présentera à Garchy (58), le vendredi 8 octobre à 20h30, un autre de ses spectacles, « les Kilos du Moineau ». En partenariat avec le festival « A haute voix » et la BDP 58.

Rémy Boussengui – Conteur, chanteur gabonais

« En fait, j’étais complètement branché musique africaine, reggae, funk. Je faisais le chanteur. C’est une amie ethnologue qui m’a poussé à conter. Ma mémoire est ma calebasse. Ma voix c’est le crayon ».

Tate Bouka, le père

Double-je – tout public + de 10 ans

« Mon père ne m’a pas laissé de châteaux, mais la parole qui me permet d’exister. Mon spectacle lui rend hommage. Je ne voulais pas l’enterrer en silence. J’ai trouvé là un moyen de lui dire au revoir ». Rémy Boussengui

Les dates et les lieux

  • lundi 11 octobre, 20h30 – Vers (71)
  • mardi 12 octobre, 20h30 – Ciry-le-Noble (71)
  • jeudi 14 octobre, 20h30 – Givry (71)
  • vendredi 15 octobre, 20h30 – Dicy (89)

Détails et réservation sur le site officiel du festival

Les fiancés de la forêt

Bestiaire magique – tout public + de 7 ans

« Dans la forêt lointaine, Dinzoune cherche un mari, en trouve par dizaines mais papa l’interdit.» Un conte fantastique à tiroirs qui palabre au rythme du chant, du tamtam et de l’arc musical. Mille regrets aux absents.
  • dimanche 10 octobre, 17h00- Beaubery (71)
  • mercredi 13 octobre, 20h30 – Sologny (71)

Détails et réservation sur le site officiel du festival

——————————————-

Pas de video disponible pour Rémy Boussengui, mais vous pourrez entendre sa voix sur le site des Singuliers

Jack Bon, le Blanc qui blues

Blues Boom

Sur la route – Tout public + de 12 ans

Jack Bon chante, bat la mesure, raconte, vibre, plaque un accord, donne généreusement corps et voix à l’épopée humaine du blues.

Chaque histoire annonce un blues, chaque blues entame un nouvel épisode musical au gré des bouleversements sociaux qui agitent l’Amérique, de l’esclavage à nos jours.

Retrouvez Jack Bon aux dates et lieux suivants :

  • samedi 9 octobre, 20h30 – Saint-Julien-de-Civry (71)
  • dimanche 10 octobre, 15h00 – Ménessaire (21)
  • mardi 2 novembre, 20h30 – Sanvignes-les-Mines (71)
  • dimanche 7 novembre, 18h30 – Sampigny-les-Maranges (71)
  • lundi 8 novembre, 19h30 – Tonnerre (89)

Plus de détails sur le site officiel des Givrés

————————————

« L’Off Baveux » de St-Hu avec Myriam Pellicane

Oui, c’est bien le vendredi 1er octobre à 20 h 30 dans la salle des fêtes de Saint-Huruge que la conteuse-comédienne Myriam Pellicane fera  une ultime répétition de Hyène, le nouveau spectacle qu’elle présentera en ouverture du Festival des Contes Givrés en Bourgogne, le mardi 5 octobre à 20 h 30 au Lycée Lamartine de Mâcon.

Une prestation que le public est invité à voir également à :

– LA CHAPELLE de BRAGNY le MERCREDI 6 OCTOBRE à 20 h 30 (salle des fêtes)

– et à GUEUGNON le JEUDI 7 OCTOBRE à 20 h 30 (cinéma Le Danton)

Mise en scène : Didier KOWARSKI