Archives du mot-clé chevagny sur guye

« LA PEUILLEU » s’envole… !

joÀ l’instar des oiseaux nichés entre les pages de ce livre, LA PEUILLEU s’envole … !  Sous l’effet d’une petite brise permanente soufflée par Josette, le stock de livres de la première édition est épuisé ! Un par un, plume par plume, en quelques semaines, les 500 premiers exemplaires livrés sont partis comme un vol d’hirondelles aux quatre coins du département, et bien au-delà à en croire les fiches du « SEL » (« Service des Espaces Lointains »… de l’association Antipodes)

Continuer la lecture de « LA PEUILLEU » s’envole… ! 

LA PEUILLEU fait de la résistance…

oiseau envolVous l’avez déjà lu ce bouquin qui défraye la chronique dans le pays ?

LA PEUILLEU ?

Ne vous en privez pas, et plongez-vous tout de suite dans un texte brûlant dès les premières lignes.

– « Quand la vie s’accouple avec l’enfer, il faut cracher leurs embryons » lui disait le médecin du sanatorium. « Crachez ! »

Elle avait tant craché, chaque jour, pendant neuf mois dans ce sanatorium… qu’elle sentait encore sur ses lèvres des traces de petits morceaux de bronches.

– « Humez cette odeur de bronche morte, disait le médecin. Vous sentez ? Souvenezvous-en. C’est l’odeur de la mort qui vous fuit. La mort chassée par votre instinct de vie qui gronde, là, au plus profond, ça gargouille. Vous entendez ? C’est là que ça lutte. Au plus profond de vos tripes. C’est une lutte tripale… La tripe respectable refuse de vivre avec un poumon mité par la misère. Elle a besoin d’air la tripe respectable. Elle a besoin de poumons sains. De poumons qui savent briser les griffes de la misère entre leurs côtes. Qui savent mettre de l’air entre les côtes et les misères. Entre les côtes et les mères qui appellent leur fille « La Peuilleu ». Elle vous appelait vraiment la Peuilleu ? Vous savez d’où ça vient « Peuilleu » ?

– « Ma prononciation. J’prononçais qu’les « peu », pis les « leu »…

– « De pouilleux ça vient. Votre mère vous insultait à chaque fois qu’elle prononçait votre nom. Et même si elle ne le savait pas, vos poumons, eux, le savaient… Et ils se sont conformés à l’image qu’on leur imposait. Ils sont devenus des peuilleux…« 

CouvLaPeuilleuOK

A travers l’écriture au scalpel et profondément humaine de Patrick Grégoire, Josette se raconte ainsi pendant 130 pages, entre l’ENFANCE, l’ERRANCE et la  RÉSISTANCE. Elle raconte tout simplement l’indicible… Et comment, grâce à ses prodigieuses facultés d’imagination, elle a pu résister à l’inimaginable…

Cet ouvrage est disponible à l’Association ANTIPODES – 71460 – SAINT-MARCELIN de CRAY – Tel. 03 85 21 61 91

Pour commander votre ouvrage, vous pouvez télécharger ici le bon de commande. 

 

A QUOI CA SERT DE RACONTER DES HISTOIRES… ?

…. SURTOUT QUAND ELLES NE SONT MÊME PAS VRAIES !

Vaste débat chez les conteurs en herbe inscrits à la formation aux arts de l’ECOUTE et de la PAROLE qui s’est tenue le mois dernier à Chevagny-sur-Guye autour de Marie-Pierre Labrune et de Marie-France Marbach.

Mais la « MERE des HISTOIRES » est venue opportunément apporter son arbitrage, et c’est un texte tout neuf qui a servi de toile de fond à la VEILLÉE de fin de stage présentée dans un lieu superbe complètement relooké,  dans un envol de voiles de bateau frissonnantes et fasseyantes pour l’extérieur, et de superbes portes boisées pour l’intérieur : La GRANGE CLEMENT. Qui porte de mieux en mieux son nom !haroun

80 personnes environ ont découvert à la fois le lieu, le cadre, l’histoire, l’auteur et des conteurs-amateurs qui ont eu le cran, le punch, le culot et le courage de braver la mer, le trac, la mémoire et le public !!!! Même pas peur… !

Et tout ce monde sait maintenant qu’il n’est pas vain de raconter des histoires, car si elles ne sont pas forcément vraies dans le détail, elles traduisent quand même, globalement, une réalité ! Et c’est cette réalité cachée qui est la plus importante !

Située fortuitement dans la foulée de la « FETE des PASSIONS de CHEVAGNY », entre le 15 et le 22 août, et dans le même cadre géographique, cette RENCONTRE a marqué un point d’orgue dans le calendrier de la petite communauté rurale qui défraye chaque année, depuis plusieurs saisons, avec éclat et un succès croissant, la chronique festive de son « clocher laïque ».

Coïncidence volontaire ? Non ! Mais deux volets très complémentaires autour de deux événements culturels importants, qui mériteraient peut-être, la saison prochaine, une approche commune ! Avec, souhaitons-le, des effets « tache d’huile » dans la périphérie avec la participation active et militante des villages d’accueil volontaires…

Faisons un rêve ! Un de plus dira-t-on, mais au point où on en est….! et puis le rêve, c’est la tasse de thé des conteurs, non ?

« Le spectacle rituel de fin de stage est prêt ! Les ZARTISTES ont une boule dans l’estomac et la gorge nouée ! C’est bon, c’est bon ! La répétition ? C’est bon, c’est parfait ! La météo, elle, ne fait rien pour rassurer ! Mais les mots « défection et abandon » ont été bannis ici, et quand FOYOLO, FOYOLO ! Alors on ressort des placards de la Mairie tambour et  baguettes municipales abandonnés depuis fort longtemps par l’ancien et regretté garde-champêtre, et on mobilise vite fait un aboyeur volontaire pour aller tambouriner partout que : 

Ce soir, à telle heure, en tel lieu, la population entière est invitée à se rassembler pour voir, ouïr, jouïr et applaudir la première, l’unique, la dernière et, pour tout dire, la seule représentation exceptionnelle du spectacle extraordinaire qui sera donnée par nos ZARTISTES d’un soir ! Qu’on se le dise !

 L’idée est lancée ! Qui relèvera le défi ?

Réponse en 2014… ! Année symbolique pour célébrer la Paix dans l’unité, à l’heure où nous partageons déjà notre espace de vie avec toute une communauté de « citoyens » européens séduits par la beauté, la qualité et la sérénité de notre environnement…

Les résidents britanniques de Chevagny-sur-Guye ont montré l’exemple, cette année, qui ont lançé une grande campagne de nettoyage pour offrir au public le spectacle d’un village propre et fleuri… !images

Un exemple à suivre ?
God save Chevagny-on-Guye !

Djo

 

 

XV° Edition du FESTIVAL CONTES GIVRES de BOURGOGNE

tampon 2013EN BREF

La XV° édition du Festival « CONTES GIVRES en BOURGOGNE » est programmée du 5 OCTOBRE au 15 NOVEMBRE 2013, et comptera 70 représentations, dont 49 en Saône-et-Loire, 11 dans l’Yonne, 7 dans la Nièvre et 3 en Côte d’Or.

Les artistes engagés (49 professionnels intermittents du spectacle) seront accueillis sur 63 scènes, et accompagnés in-situ par les animateurs de l’association ANTIPODES qui organise ce Festival, sous la Direction Artistique de la conteuse Marie-France Marbach.

Une présentation officielle de cet événement aura lieu le JEUDI 19 septembre à partir de 17h30 au Gîte Rural de Chevagny-sur-Guye en Saône-et-Loire (71220), en présence de plusieurs artistes programmés d’une part, des représentants des structures d’accueil d’autre part, à qui seront alors remis tous les documents d’information nécessaires à la communication.

Sont bien sûr invités à ce rendez-vous convivial autour de tables garnies, tous les partenaires de PRESSE qui relaient habituellement la manifestation, tous les partenaires, institutionnels ou privés, qui apportent leur soutien au Festival, et toutes les bouches qui peuvent alimenter le BUZZ et donner de « la turbitude à la turbidité de tous les courants qui tourbillonnent autour des paroles givrées du grand RADIO-TROTTOIR » de l’événement. On en parle déjà dans LANDERNAU, c’est dire…

La Directrice du Festival, Marie-France Marbach saisira cette occasion pour présenter également les moments « forts et phares »  de l’opération « IMAGINAIRE et RÉSISTANCE« , véritable givrosphère  programmée les samedi 9 et dimanche 10 novembre 2013 au Collège Jean-Moulin de Montceau-les-Mines, avec pas moins de 14 ATELIERS et SPECTACLES étonnants, divers, inédits, insolents, accrocheurs et provocateurs pour interroger l’imaginaire et découvrir ensemble les plages de résistance qu’il peut apporter dans nos vies et dans la société.

Ne manquez pas surtout ce rendez-vous important avec une pléiade d’artistes, de journalistes, d’élus et de militants de l’agitation culturelle sur notre territoire, d’abord bourguignon bien sûr, mais aussi au-delà des murs…

Une bonne façon d’entrer de PLAIN-PIED, et même d’un BON PIED dans la nouvelle saison, d’une manière forte, audacieuse, dynamique, optimiste et « sportive », en faisant UN GRAND BOND EN AVANT…. !

Geo

CROQUE-GIVRES 2013

croquegivresVIVENT LES VACANCES ! PLUS D’OBÉISSANCE ! ENFIN LA LIBERTÉ DE RESPIRER SANS TRANSPIRER !

Bon ! D’accord, d’accord !  Mais tout le monde n’est pas en vacances ! Il y en a qui sont encore au TAF ! Et qui préparent la nouvelle saison !

Aux ZANTIPODES par exemple, ça n’a pas chômé ! Regardez un peu le site pour voir : (www.festival-contesgivres.fr)

Vu ? C’est le boulot des trois MEUFS de l’équipe, Marie-France, Pénélope et Marie ! Et elles en ont usé de la matière grise, des coups de crayon et de la salive pour en arriver là !

Alors, pour vous présenter tout cela, vous offrir plaquettes et affiches, et avoir aussi et surtout le plaisir de vous retrouver tous, reposés, bronzés, gonflés à bloc d’énergies nouvelles, elles vous invitent au CROQUE-GIVRES de l’année qui, cette saison, aura lieu le JEUDI 19 SEPTEMBRE à 17h30 , toujours à Chevagny-sur-Guye (71220) of course, bien sûr…, où vous seront dévoilés tous les secrets, toutes les surprises, toutes les nouveautés qui vous attendent sous le chapiteau virtuel de la XV° édition du Festival « CONTES GIVRES en BOURGOGNE ».tampon 2013

Certains artistes seront avec nous, d’autres pas ! « On ne peut pas tout avoir, un BONHEUR c’est TOUS LES BONHEURS » ! Vous connaissez la fabuleuse Histoire du Soldat ? De l’écrivain suisse Charles Ferdinand RAMUZ ? C’est un vade-mecum de sagesse que vous devriez lire et méditer !

Bref ! Cette première rencontre givrée de la saison sera bien entendu CONVIVIALE, c’est à dire qu’il y aura « à BOIRE et à MANGER » au sens propre de l’expression. Les boissons sont offertes par ANTIPODES, et nous dégusterons les gourmandises, salées ou sucrées, que vous aurez apportées.

C’est pas beau tout ça ? Pour commencer l’année ? Alors vous viendrez ? Promis ?

Nous comptons sur vous pour croquer et goûter le GIVRE 2013 !

et à très bientôt !

juré ? craché ?

Geo

Qui a peur que ça fasse des histoires ?

harounC’est sûr que ce stage, ça va en faire des histoires !

Car une formation aux ARTS de l’ÉCOUTE et de la PAROLE, – telle celle que propose l’association ANTIPODES -, c’est forcément un moule à histoires, une sorte d’école où l’on n’apprend pas seulement à « faire » des histoires, mais où l’on apprend en plus à les « DIRE », et à les RACONTER ensuite au public ! Qui, comme tous les publics, adore les histoires qui se colportent, et en est généralement très friand !

Dès que la formule magique, (« IL ÉTAIT UNE FOIS…« ) est lâchée, le coup d’état a réussi et le conteur peut prendre, à la fois, et la parole, et le pouvoir ! Trop tard pour revenir en arrière ! Alors là, oui, ça va en faire des histoires !

Ceux qui l’écoutent sont prisonniers de sa parole, quelle qu’elle soit ! ils la « boivent » même ! ils sont devenus ses « captifs » !

Et celui qui a la parole peut, à volonté, soit retourner ses auditeurs sur le gril ! Soit, a contrario, les entraîner pieds et mains liés dans un monde merveilleux !

Qui n’a jamais connu ce bonheur, cette ivresse ? Où tout est imaginable ? Où la parole du conte transgresse tous les interdits ? Où rien n’est impossible ? Où même la MORT peut être caricaturée, trompée, annihilée ?

Ce que proposent Marie-Pierre, Marie-France et Thierry, ces trois magiciens de l’OREILLE et de la LANGUE, c’est tout simplement un grand voyage dingue et fabuleux dans la MER des HISTOIRES ! Un monde sorti de l’imagination débridée de Salman RUSCHDIE,  avec un guide extraordinaire : HAROUN !

mer des histoires

Alors suivez le guide en vous inscrivant très vite à ce stage qui aura lieu, mais vous le savez déjà, ou vous l’aurez deviné, à :

CHEVAGNY sur GUYE / 71220

– du 16 au 21 AOUT 2013 –

Renseignements et inscriptions à ANTIPODES :

03 85 24 61 91.

Demandez PÉNÉLOPE, et laissez-vous faire ! Cette belle et séduisante jeune fille vous prendra par la main pour vous emmener en toute discrétion au bord de la Mer des Histoires….

Ouh là là ! eh ben ça va en faire des histoires cette fois ! ça c’est sûr !

Geo

 

CONTES à REBOURS chez les GIVRES

compte-a-rebours

Chez les Givrés le « COMPTE à REBOURS » est enclenché !

Et l’heure est venue de mettre à jour les calendriers !

 Car le Festival « CONTES GIVRES » est un événement culturel aux saveurs multiples, que l’on peut apprécier chaque année, et s’il n’est pas encore fréquenté comme un « sport d’hiver », il est sur le point d’y parvenir.

A l’instar de la Saint-Nicolas pour les enfants, de la Sainte-Barbe pour les mineurs, de la Fête du Livre pour les lecteurs, ou du Père Noël pour tout le monde, le festival CONTES GIVRES est en passe d’entrer dans le rituel des « incontournables »… ! Pas pour ajouter à la consommation, non, mais pour donner un PLUS au PLAISIR ! Et faire pétiller, en automne, les yeux, les oreilles et les neurones !

L’équipe du festival « planche » en ce moment sur la programmation de la XV° édition qui, notez-le, aura lieu du 5 octobre au 10 novembre 2013, avec un « rebond d’humour » le 15 novembre... en recevant FELLAG sur la Scène Nationale du Creusot !

index

ET, EN PLUS, un ÉVÉNEMENT EXCEPTIONNEL d’ores et déjà annoncé au COLLÈGE JEAN-MOULIN de MONTCEAU-les-MINES les 9 et 10 novembre 2013 :

L’OPUS III de l’irrésistible opération « IMAGINAIRE-et-RESISTANCE »…

(suite dans les prochaines éditions de ce BLOG qui donnera tous les détails, et il y en a ! de ce véritable « bouillon » de cultures !)croque

ette programmation sera proposée prochainement aux 57 scènes d’accueil de Bourgogne qui ont fait appel au festival, et communiquée officiellement à la presse et au public dans le cadre du désormais célèbre « CROQUE-GIVRES » prévu cette année le jeudi 19 septembre 2013 à CHEVAGNY-sur-GUYE.

 

Enfin, le STAGE d’ETE est fixé cette année du 16 au 21 août, encore et comme toujours à…, à….à Che….Cheva…. CHEVAGNY-sur-GUYE, of course – 71220, BRAVO ! TOUT SEUL ! Vous avez vraiment trouvé TOUT SEUL ? on ne vous a pas un peu aidé ? C’est donc que CHEVAGNY-sur-GUYE devient « tendance… », « IN », « glamour… ». en un mot « POPULAIRE «  quoi !

Quand certains privilégient les CHOCS de simplicité, les CHOCS de compétitivité, ou encore les CHOCS d’intégrité, Chevagny-sur-Guye, humble bourgade de 74 habitants, qui a fait de l’accueil sa vocation première, pourrait ajouter à tous ces chocs celui qui le caractérise le mieux, et qui s’appelle tout simplement « HOSPITALITÉ ! »

CHEVAGNY-sur-GUYE, ou le CHOC de

l’HOSPITALITE !

Geo

 

 

 

RACONTER des HISTOIRES

RACONTER des HISTOIRES n’est pas si compliqué ! Surtout quand elles ne sont même pas vraies !

D’ailleurs la mer des histoireà quoi ça rime de raconter des histoires qui ne sont même pas vraies ? C’est la question que vous posent Marie-France et Marie-Pierre ! Et aussi Thierry ! Une équipe que beaucoup connaissent bien déjà ! Et que beaucoup d’autres, adolescents ou adultes, débutants ou initiés, apprendront vite à connaître tant l’ambiance est chaleureuse !

Pour en débattre avec les uns et les autres, vous êtes invité à participer à la prochaine FORMATION à l’ART du CONTE et de l’ECOUTE, qui aura lieu du 16 au 21 août 2013. 

A CHEVAGNY-sur-GUYE, comme d’habitude !

Mais lisez d’abord, avant toute chose et de TOUTE URGENCE, « HAROUN et la MER des HISTOIRES« , de Salman Rushdie : ça vaut son pesant de cacahuètes !

Et ce sera votre partition de l’été ! Un tricot inextricable ! Une plongée dans un monde où la folie est à tous les carrefours !

L’an dernier vous avez voyagé avec « Alice au Pays des Merveilles » ! Cette année, Haroun et son père vous invitent à affronter et à défier avec eux la MER des HISTOIRES ! ou la MÈRE de toutes les Histoires si vous préférez !

 

Attention, c’est une TRAVERSÉE mouvementée, pour laquelle il est vivement conseillé d’avoir le pied marin, une boussole et une longue vue à double focale ! et peut-être même une bouée de sauvetage ! Enfin, pour ceux qui craignent le mal de mer, S’ABSTENIR !

Mais parlons peu , parlons bien : de FRIC et de TRAC SURTOUT ! Durant cette formation, en internat complet il faut le savoir, vous serez sous verrous du vendredi 16 août à 19 h 00, au mercredi 21 août à 15 h 00, avec un petit coup d’air, le temps d’une VEILLÉE au PARLOIR, le MARDI 20 AOUT en soirée.

Le soir, c’est mieux pour parler ! l’obscurité libère, désinhibe, la nuit est complice, surtout devant parents et amis, ou autres voyageurs de passage ! A qui on peut TOUT AVOUER !

Cette nouvelle aventure vous tente ? Il vous en coûtera, en tout et pour tout, pédagogie et pension complète, TRAC et FRIC compris, la somme de 400 E (+ 10 E de cotisation). Une misère !

N’ayez pas peur ! Ici, on NE CONTE PAS QUE POUR DU BEURRE !

Geologo-antipodes

Inscription à l’association ANTIPODES – La Grande Bussière – 71460 – SAINT-MARCELIN de CRAY (TEL. 03 85 24 61 91)

Crok’Givrés

Petite musique SNCF : « ATTENTION ! ATTENTION ! Le CROK’GIVRES N° 2012 est annoncé sur le QUAI Givré en direction  de CHEVAGNY-sur-GUYE où la VOIE est LIBRE !

Nous serons ce jour-là le JEUDI 13 SEPTEMBRE, et le Quai sera disponible à partir de 17h30, au Gîte Rural de CHEVAGNY-sur-GUYE.

Et c’est ce jour-là, comme vous l’aurez deviné, que sera dévoilée la PROGRAMMATION de la XIV° édition du désormais célèbre, sans cesser pour autant d’être toujours  automnal et peut-être encore plus étonnant que d’habitude, Festival CONTES GIVRES en BOURGOGNE !

En présence de plusieurs artistes, Marie-France Marbach, directrice de l’événement, épluchera jour après jour un riche calendrier de spectacles neufs en Bourgogne, qui seront présentés :

– au cours de 65 représentations étalées du 6 octobre au 10 novembre 2012,

– par 41 artistes

– sur 62 scènes d’accueil

– dans les QUATRE départements que compte la Région, dont

– 42 en Saône-et-Loire, 11 dans l’Yonne, 8 dans la Nièvre, et 4 en Côte d’Or.

N’oubliez pas, surtout, qu’il s’agit là d’un moment CONVIVIAL, où l’on peut bien sûr papoter, comploter, tricoter, saboter, papillonner, cancaner, jaser, caqueter, commérer, ragoter etc…, donc prendre et apprendre un GRAND BOL de choses revigorantes, mais où l’on peut aussi et surtout bâtir, construire, phosphorer, échanger, rencontrer, échafauder avec tous ceux que l’on a plaisir à revoir, et même les autres…, voire explorer des pistes nouvelles avec des inconnus.

Et tout cela autour de tables biens garnies, évidemment, où chacun aura plaisir à partager et à faire découvrir les spécialités originales et goûteuses qu’il aura pris soin d’apporter.

ETANT ENTENDU QUE L’ASSOCIATION ANTIPODES VEILLERA A CE QUE FLACONS, BOISSONS et GLAçONS NE MANQUENT PAS A L’APPEL !

Alors que tout le réseau GIVRé se mobilise pour faire de ce nouveau CROQUE-GIVRé un moment original, amical et mémorable, et qu’il apporte surtout le TIGRE dont chacun aura besoin cette année pour vaincre toutes les difficultés qui pourront naître au cours du chemin !

Mais, comme chacun sait, le PIRE n’est jamais sûr, car nous saurons offrir le MEILLEUR de nous-mêmes !

Geo

 

ARTS du CONTE et de l’ECOUTE – stage

Marie-France Marbach et Marie-Pierre Labrune invitent cette année, dans le cadre du désormais « traditionnel » stage d’été (programmé du 16 au 21 août 2012), toute personne désireuse de s’initier aux arts du conte et de l’écoute, et à faire avec elles un grand voyage d’aventures sur les traces d’ALICE au PAYS des MERVEILLES.

Mais quel est ce pays inconnu dont on parle tant ? où le temps est déréglé ? où tout est constamment remis en question ? où toutes les idées nouvelles sont systématiquement contestées ?  où les seules règles de vie sont celles décrétées par ALICE la malicieuse ? et où toutes les merveilles du monde sont cependant accessibles ?

Non, ce n’est pas un royaume où fait rage une guerre de succession pour l’avènement d’un nouveau monarque, l’ancien n’étant plus, semble-t-il, inconditionnellement adoubé par la majorité de ses sujets !

Non, ce message n’est pas un appel de plus à voter (bien qu’il soit néanmoins très important de le faire…!), ni une publicité électorale (malgré toutes les merveilles promises par les candidats à la succession), pas davantage une incitation de majeurs à la débauche (ou à l’embauche) politique…, pas plus qu’une invitation camouflée à un club de rencontre… (bien que cela pourrait très bien, à l’avenir, s’envisager sous cet angle, pourquoi pas ?).

Non, ou plutôt Oui, ce message est tout bonnement, comme vous l’aurez tout de suite compris, une porte grande ouverte au passage dans l’ IMAGINAIRE du MERVEILLEUX !!!

Pour y entrer, il suffit simplement de retourner à ANTIPODES le sésame d’inscription en annexe, sachant que ce partage de vie et de savoir-faire aura lieu au Gîte de groupe de Chevagny-sur-Guye (71220), petit village rural du pays charolais réputé pour la qualité de son accueil.

Et qu’il n’en coûtera, aux heureux élus admis à y participer, que 400 Euros (+ 10 E de cotisation à Antipodes) TOUT COMPRIS !  Oui , vous avez bien compris, 400 Euros, tous frais confondus, (hébergement, restauration, plaisirs d’une convivialité merveilleuse, et frais pédagogiques) !!!

On est déjà, là, comme vous le voyez, au PAYS des MERVEILLES, et Alice n’est pas loin qui rêve de vous accueillir dans son monde imaginaire où tout n’est que « luxe, calme, et volupté » !

Cela vous tente ?  Il ne tient qu’à vous de connaître et de vivre, ou non, comme en lévitation pourrait-on dire, ce moment exceptionnel de bonheur total, sans contraintes, en toute liberté, où tout est permis !!!

Tout ? Enfin, ne me faites pas dire ce que chacun pense secrètement ; ce ne serait quand même pas tout à fait correct !

Si cela vous tente, il vous suffit tout simplement de nous le faire savoir !

Car voyez-vous, en attendant de CONTER pour vous, nous sommes déjà à votre ECOUTE !
Téléchargez la présentation et le bulletin d’inscription du stage 2012

 

Geo