Archives du mot-clé 71

CONTES GIVRES 2014 – XVI° EDITION

tampon 2013Les inscriptions pour l’accueil en 2014 de la XVI°

Édition du Festival des CONTES GIVRES sont OUVERTES !

Et ce, jusqu’au 15 février 2014, DATE-BUTOIR IMPÉRATIVE ! Continuer la lecture de CONTES GIVRES 2014 – XVI° EDITION 

Qui a peur que ça fasse des histoires ?

harounC’est sûr que ce stage, ça va en faire des histoires !

Car une formation aux ARTS de l’ÉCOUTE et de la PAROLE, – telle celle que propose l’association ANTIPODES -, c’est forcément un moule à histoires, une sorte d’école où l’on n’apprend pas seulement à « faire » des histoires, mais où l’on apprend en plus à les « DIRE », et à les RACONTER ensuite au public ! Qui, comme tous les publics, adore les histoires qui se colportent, et en est généralement très friand !

Dès que la formule magique, (« IL ÉTAIT UNE FOIS…« ) est lâchée, le coup d’état a réussi et le conteur peut prendre, à la fois, et la parole, et le pouvoir ! Trop tard pour revenir en arrière ! Alors là, oui, ça va en faire des histoires !

Ceux qui l’écoutent sont prisonniers de sa parole, quelle qu’elle soit ! ils la « boivent » même ! ils sont devenus ses « captifs » !

Et celui qui a la parole peut, à volonté, soit retourner ses auditeurs sur le gril ! Soit, a contrario, les entraîner pieds et mains liés dans un monde merveilleux !

Qui n’a jamais connu ce bonheur, cette ivresse ? Où tout est imaginable ? Où la parole du conte transgresse tous les interdits ? Où rien n’est impossible ? Où même la MORT peut être caricaturée, trompée, annihilée ?

Ce que proposent Marie-Pierre, Marie-France et Thierry, ces trois magiciens de l’OREILLE et de la LANGUE, c’est tout simplement un grand voyage dingue et fabuleux dans la MER des HISTOIRES ! Un monde sorti de l’imagination débridée de Salman RUSCHDIE,  avec un guide extraordinaire : HAROUN !

mer des histoires

Alors suivez le guide en vous inscrivant très vite à ce stage qui aura lieu, mais vous le savez déjà, ou vous l’aurez deviné, à :

CHEVAGNY sur GUYE / 71220

– du 16 au 21 AOUT 2013 –

Renseignements et inscriptions à ANTIPODES :

03 85 24 61 91.

Demandez PÉNÉLOPE, et laissez-vous faire ! Cette belle et séduisante jeune fille vous prendra par la main pour vous emmener en toute discrétion au bord de la Mer des Histoires….

Ouh là là ! eh ben ça va en faire des histoires cette fois ! ça c’est sûr !

Geo

 

RACONTER des HISTOIRES

RACONTER des HISTOIRES n’est pas si compliqué ! Surtout quand elles ne sont même pas vraies !

D’ailleurs la mer des histoireà quoi ça rime de raconter des histoires qui ne sont même pas vraies ? C’est la question que vous posent Marie-France et Marie-Pierre ! Et aussi Thierry ! Une équipe que beaucoup connaissent bien déjà ! Et que beaucoup d’autres, adolescents ou adultes, débutants ou initiés, apprendront vite à connaître tant l’ambiance est chaleureuse !

Pour en débattre avec les uns et les autres, vous êtes invité à participer à la prochaine FORMATION à l’ART du CONTE et de l’ECOUTE, qui aura lieu du 16 au 21 août 2013. 

A CHEVAGNY-sur-GUYE, comme d’habitude !

Mais lisez d’abord, avant toute chose et de TOUTE URGENCE, « HAROUN et la MER des HISTOIRES« , de Salman Rushdie : ça vaut son pesant de cacahuètes !

Et ce sera votre partition de l’été ! Un tricot inextricable ! Une plongée dans un monde où la folie est à tous les carrefours !

L’an dernier vous avez voyagé avec « Alice au Pays des Merveilles » ! Cette année, Haroun et son père vous invitent à affronter et à défier avec eux la MER des HISTOIRES ! ou la MÈRE de toutes les Histoires si vous préférez !

 

Attention, c’est une TRAVERSÉE mouvementée, pour laquelle il est vivement conseillé d’avoir le pied marin, une boussole et une longue vue à double focale ! et peut-être même une bouée de sauvetage ! Enfin, pour ceux qui craignent le mal de mer, S’ABSTENIR !

Mais parlons peu , parlons bien : de FRIC et de TRAC SURTOUT ! Durant cette formation, en internat complet il faut le savoir, vous serez sous verrous du vendredi 16 août à 19 h 00, au mercredi 21 août à 15 h 00, avec un petit coup d’air, le temps d’une VEILLÉE au PARLOIR, le MARDI 20 AOUT en soirée.

Le soir, c’est mieux pour parler ! l’obscurité libère, désinhibe, la nuit est complice, surtout devant parents et amis, ou autres voyageurs de passage ! A qui on peut TOUT AVOUER !

Cette nouvelle aventure vous tente ? Il vous en coûtera, en tout et pour tout, pédagogie et pension complète, TRAC et FRIC compris, la somme de 400 E (+ 10 E de cotisation). Une misère !

N’ayez pas peur ! Ici, on NE CONTE PAS QUE POUR DU BEURRE !

Geologo-antipodes

Inscription à l’association ANTIPODES – La Grande Bussière – 71460 – SAINT-MARCELIN de CRAY (TEL. 03 85 24 61 91)

La DYSLEXIE : pâte feuilletée ou pâte brisée ?

Tâpe teuillfée ou tâpe sébrise… ??? Pâte feuilletée ou pâte brisée ? Peu importe, qu’elle soit l’une ou l’autre, la rapole gédivre… euh… pardon, la parole dégivre !

 

Excusez-moi, mentvrai, ce ne sont que des éclats de langage ! ou peut-être des écarts de langage ? Car voyez-vous, quand la langue dérape, c’est que le langage, en cas de largage, rappe, et se disperse en éclats, ou se disloque mo-ta-mot, tout en se disséquant, car c’est une mauvaise dispute qui ne peut que se disperser en dissonances dissymétriques ! De la distorsion quoi !

 

Et ça s’appelle ? la dys….., la dyso……, la dysortho ….. ?….. graphie ? ….Voui, pas c’est faux, euh… c’est pas l’mot mais loin c’est pas…., alors c’est pas faux ? oui, non, bon, pffff  ! on peut dire ça vomme ça si tu ceux ! mais la térivé, euh…, la ritévé, euh… la VERITE ! c’est DYS-LE-XIE !

C’est pas de la tarte la dyslexie ! Vous voulez quand même en goûter ? Alors notez bien ce qui va se passer à l’ECLA de SAINT-VALLIER, les 27 et 28 novembre 2012 ! ça concerne beaucoup de monde ! et pas seulement les autres !

Mais attention, hein ! c’est pas une maladie ! ce n’est pas contagieux non plus ! certains, même considèrent ça comme une chance ! c’est le cas notamment de Béatrice Sauvageot qui en a fait un jeu ! Vous voulez jouer avec elle ? Elle serait heureuse de vous expliquer la règle de ce jeu MARDI 27 NOVEMBRE à 20h30, dans le cadre d’un spectacle qui a pour titre « VIVE la DYSLEXIE » !  Rien que ça !!!

Ouvert à tous ceux qui ont plus de 9 ans ! Avec ses comparses Marianne Pichon, comédienne, et Tania Pividori, chanteuse.

MERCREDI 28 NOVEMBRE entre 9h30 et 16h30, une série d’Ateliers et de Jeux divers sur le « PERLER VRAI« , sera animé par TItou. À partir de 16h30, trois espaces d’échanges – animés par plusieurs intervenants et une équipe de professionnels des collèges partenaires de Saint-Vallier (Saint Exupéry) et Montceau-les-Mines (Jean Moulin) conduite par le Dr. Cusin de la Direction Départementale de l’Education Nationale – seront ouverts aux collégiens, parents d’élèves et enseignants pour exprimer difficultés, besoins, idées, expériences autour du langage (sur inscriptions).

 

En soirée, à 18h00, dans la salle de spectacle de l‘ECLA, spectacle de l’humoriste du Festival Contes Givrés, TITOU (public + de 12ans) intitulé : « ET TA GRAMMAIRE, ELLE FAIT DE L’ENCYCLO ? »

Titou croise les sens, torture la syntaxe, piétine la grammaire, et invente un lexique imaginaire de bons mots hybrides. Ses yeux de peau, pardon, ses jeux de mots, ne sont jamais gratuits, et sont toujours au service d’une histoire déjantée mais cohérente, autour de l’apprentissage de la vie….

 

Voilà lecteurs tout ce que j’avais à dire sur ces deux journées dédiées à la dyslexie ! Mais moi, c’que j’en dis, vous savez, c’est pour vous ! Vous en ferez bien c’que vous voudrez !

Mais c’est un peu pour moi aussi… , parce que, voyez-vous, d’une façon ou d’une autre, je me sens un peu concerné…, pas vous ?

Dyslexiquement vôtre – Geo

 

Ces journées sur la DYSLEXIE sont organisées par le Collège Saint-Exupéry de Saint-Vallier, le Collège Jean Moulin de Montceau les Mines, l’ECLA de SAINT-VALLIER, et le FESTIVAL CONTES GIVRES (Antipodes).

Ilka Schönbein, La Vieille et la Bête – Le 11 novembre à St Vallier (71)

Vous vous souvenez de « Faim de Loup » ? Le Petit Chaperon Rouge devenu blanc ? C’était l’an dernier avec une marionnettiste complètement givrée, Laurie Cannac. Sa commère ne l’est pas moins, sinon plus encore. Elle a pour nom Ilka Schönbein, un nom qui révolutionne l’art de la « marionnette qui danse », et qui fait exploser ses mises en scènes en les métamorphosant en permanence. Après l’élève surdouée, le festival a donc invité le maître avec sa dernière création.

de, par et avec Ilka Schonbein
Alexandra Lupidi, musicienne
Simone Decloedt, régie générale
Anja Schimanski : régie lumière.

La Vieille et la Bête – Tout public + de 9 ans

Tout est parti d’une histoire étrange, raconte Ilka : « Un jour en me promenant au bord d’une rivière, j’ai repêché un petit âne qui luttait pour ne pas couler. Je l’ai emmené chez moi pour l’essuyer, et il m’a avoué que sa mère était une reine qui, ne voulant pas d’un âne comme rejeton, l’avait repoussé à l’eau. Que faire avec ce nouveau compagnon ? Ma foi, je l’ai intégré dans mon équipe et, avec un peu de paille, quelques pommes et la trépidante musicienne Alexandra Lupidi, j’ai créé ce spectacle. » Un spectacle où le rêve se mélange à la réalité, et où la bête prend possession du corps d’Ilka. Et vous verrez, ce n’est pas qu’une illusion.

  • jeudi 11 novembre, 16h00 – Saint-Vallier (71)

Plus de détails sur le site officiel des Givrés

———————

Ce qu’on dit d’elle sur Fluctuat.net