La « MERE DES HISTOIRES »

A moins que ce soit LA MER des HISTOIRES ? ça se comprend dans les deux sens, vous allez voir !

Parce que si l’HISTOIRE se passe dans la MER, il y a une MERE quelque part qui donne le flux des histoires ! qui insuffle l’énergie ! qui veille aux rebondissements, et qui moralise tant soit peu les excès…

Alors les DEGIVREURS se sont emparés de ce tricot inextricable, ou apparaissent et disparaissent une foule de personnages, d’objets, d’oiseaux, de poissons, d’hommes et de femmes avec des caractères différents, des pouvoirs variés, des ambitions cachées, des vertus bénéfiques, des paysages tourmentés…, il faut suivre, et ce n’est pas de la tarte ! Mais les maux de tête, ça se soigne…

Et d’abord pourquoi se faire du mouron pour des histoires qui ne sont même pas vraies ? Hein ? Je vous le demande ! Les DEGIVREURS, eux, ne se sont pas posés de questions insolubles ! Ils sont entrés dans l’HISTOIRE à pieds joints ! Advienne que pourra ! Et le spectacle qu’ils en ont donné dans la superbe « Grange Clément » de Chevagny-sur-Guye, à la fin de la période de création, était d’un surréalisme accompli ! Beau et magnifique à la fois ! Avec des acteurs volontaires qui tous, en quelques jours seulement, sont entrés dans la peau des personnages, dans l’Histoire, dans ses complexités, pour la rendre finalement tout à fait claire dans sa conclusion.

C’est ce qu’ils rééditeront le DIMANCHE 3 NOVEMBRE à 15h00 à DIJON, chez Fabienne ADENIS, 137 Rue de Longvic. TEL. 03 80 20 18 22

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *