aux « CONTES GIVRES », rien n’est JAMAIS FINI !

Parce que vous y aviez cru, vous, que c’était fini ? Mais bien sûr que non ! ça n’est pas fini ! ça continue ! Parce qu’après la journée du 28 octobre, qui verra MYRIAM PELLICANE à SALORNAY le 30 octobre à 18h00 avec « VAGABONDE », attendez-vous encore à voir TRUPP’ ou « LA COUPEUSE de FEU » par la Compagnie des LUMAS le vendredi 4 novembre à 20h30 sur la Scène Nationale du CREUSOT, dans une « co-préalisation » L’ARC / CONTES GIVRES.

Stéphanie BUGEAUD est coupeuse de feu ! Cette femme, presque ordinaire, rêve d’un Destin Extraordinaire : s’en sortir ! Et pourquoi pas réussir ? Grâce à la vente à domicile ! Pour y parvenir, elle devra passer du silence à la parole, de l’ombre à la lumière ! Elle se laisse peu à peu happer par cette boîte hermétique, l’impérissable, celle qui dure….

Quand elle en ouvre le couvercle, les blessures et les secrets enfouis s’échappent pour laisser apparaître l’espoir d’une vie meilleure, d’un monde fabuleux accessible à tous  et à toutes ! Et vous y croyez vous ? Quelle naïveté ! ça n’arrive que dans les contes, voyons ! Mais vous pouvez aller vérifier si vous voulez ! D’ailleurs, la boîte de PANDORE, c’est encore un truc de conteur ! Car avec les CONTES GIVRES, rien n’est jamais fini ! Quand on croit que c’est la fin, voilà que ça recommence ! Et Sagolova comme j’te pousse !

Sagoloba !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *