Archives pour la catégorie Résidence

Une RESIDENCE au DOIGT et à l’OEIL…

typoSi Céline Thoué m’était contée, j’aimerais qu’on me dise qu’elle a « du doigté », qu’elle connaît « la gravure sur le bout des doigts », qu’elle se met rarement « le doigt dans l’oeil », et que lorsque ça lui arrive, qu’elle ne s’en « mord pas les doigts » forcément, qu’elle peut faire « toucher du doigt » tout ce qu’elle réalise, quitte à mettre le « doigt dessus », sans pour autant « montrer du doigt » Continuer la lecture de Une RESIDENCE au DOIGT et à l’OEIL… 

SMILE / le goût du sang dans la bouche

Le goût du sang dans la bouche ! Vous connaissez ?

C’est ce qui arrive quand on est profondément révolté par une injustice, absolument écœuré par le spectacle du monde, au comble de l’indignation par les différences vertigineuses de niveau de vie entre ceux qui possèdent et ceux qui n’ont rien !….

C’est ce qui arrive quand la colère vous submerge, quand on a « les boules« , quand une envie irrépressible de hurler et de cogner vous prend à la gorge !

ça peut être aussi la peur ! un effort corporel important ! une émotion forte ! une puissante surprise ! le choc d’un spectacle saisissant !

çà peut être « primaire », « viscéral », « physique », surtout quand la sensation ou l’image sont suffisamment fortes !

Trop ? Venez apprécier « sur pièce » la démonstration qu’en feront vendredi prochain, le 2 décembre à 21h00, sur la scène de l’Embarcadère de la Ville, les élèves du Collège Jean Moulin de Montceau-les-Mines, et les comédiens / musiciens de la Cie Izidoria qui les accompagnent, sous la houlette de Myriam Pellicane.

Ce spectacle est à voir dans la foulée du Festival « Contes Givrés », dont il constitue un des événements capital !

Alors soyez givrés jusqu’au bout, et allez voir SMILE ! Et vous connaîtrez le goût du sang dans la bouche !

Geo


Manga-les-Mines

Montceau-les-Mines, bientôt capitale du Manga ? 

Ce sera alors Manga-les-Mines ! Et pourquoi pas ? Le Manga mène à tout, à condition de savoir s’en servir !

C’est ce que le Collège Jean-Moulin, de Manga-les-Mines donc, va tenter de démontrer vendredi 2 décembre à 21h00, en investissant l’Embarcadère de… Manga-les-Mines, avec une création collective dont le titre est déjà tout un programme : « SMILE, le goût du sang dans la bouche ».

Cette création est le résultat d’une résidence artistique de la Compagnie Izidoria, accueillie cette année au Collège Jean-Moulin de Manga-les-Mines (on va finir par le savoir…), où la Principale, Annie Bonnard, a fait le pari, avec la directrice de la troupe, Myriam Pellicane, d’expérimenter une nouvelle forme de pédagogie, « atypique, sauvage, novatrice, pour inventer, avec des élèves, un nouveau langage, une nouvelle énergie, pour le plaisir de commettre un acte extravagant ».

Interrogée par la Rédaction du Blog du festival des Contes Givrés, Myriam Pellicane développe ainsi son projet :

« Extravagant et violent, l’enfant révolté est porteur d’une force brute à l’instar des héros barbares et des esprits élémentaires. Sa sincérité primitive lui confère la capacité de s’indigner des scandales que la société tolère. Il a vocation de régénérer la communauté en réveillant dans les coeurs le sens des valeurs premières. Comme ces enfants, nous allons entrer dans nos personnages, qui sont des doubles de nous-mêmes…

… Le merveilleux a gardé uniquement ce qui marche dans le réel : la magie se loge dans les carcasses de voitures, les fées marraines nichent sous les cartons des SDF, les héros sont des minus, ils n’ont pas grand chose, mais ils n’ont pas perdu leur fougue, leur audace, leur roublardise, ils aiment la bagarre et font de l’affrontement le ressort de l’invention.

Souvenirs, visions monstres, questionnements métaphysiques, révoltes, nous regarderons le monde depuis ces gosses. En scène, ils nous infuseront une poésie singulière, taillée au couteau et totalement concentrée sur l’action en cours. »

Cette opération, originale et audacieuse, soutenue par les administrations concernées (DRAC Bourgogne et Rhône Alpes, Région Rhône Alpes, Département de Saône et Loire, Education Nationale), a pu être montée grâce au concours de plusieurs partenaires, dont le Festival « Contes Givrés en Bourgogne », les « Arts du Récit en Isère », la « Médiathèque de Belfort » et le « Centre culturel de Saint Genis Laval »…

Gageons que toute la communauté du Collège Jean Moulin, élèves, parents d’élèves et professeurs et, au-delà, tous les partenaires du Réseau Ricochet, auront à coeur d’encourager cette initiative en assistant nombreux à ce spectacle unique en son genre.

Lequel est naturellement ouvert, également, au Grand Public.

Réservation et location des places auprès de l’administration de l’Embarcadère : 03 85 67 78 10

Geo

SMILE, ou le Goût du sang dans la bouche

Le « communard » partagé jeudi soir à l’ARC au Creusot pour le spectacle de clôture de la XIII° édition du Festival Contes Givrés en Bourgogne, était bien mérité ! Plus de 50 spectacles en cinq semaines dans toute la Bourgogne ! Avec un public de « Givrés » de plus en plus nombreux et de plus en plus motivé ! (bilan de fréquentation à venir).

C’est signe que l’événement a pris du poids, de l’importance, de la popularité…; signe que le peuple des Givrés est de plus en plus déterminé à résister à la crise, et à cultiver désormais chaque année des champs entiers d’impertinence, d’insolence et  de subversion…; signe qu’il est prêt à « bouger » en cas de nécessité !

Car la formule de Machiavel n’a rien perdu de son actualité : « La meilleure forteresse des tyrans, c’est l’inertie des peuples. » Il suffirait donc de bouger pour faire trembler cette forteresse ?

Alors ne cédons pas à la tyrannie des banques, du profit, du CAC 40, et du fric des marchés financiers : résistons à l’appât du gain ! Et rejoignons les rangs des « Indignés » !

Pour accompagner cette sensibilisation culturelle, la comédienne Myriam Pellicane prépare actuellement, avec le concours actif d’une poignée d’élèves du Collège Jean-Moulin de Montceau, un spectacle collectif qu’elle présentera prochainement sous le titre SMILE. (Ces élèves font partie de la Neko-team, sorte de bande de chats aspirants Ninjas du Collège).

SMILE est le nom d’un héros d’un conte mutant : le Manga. C’est un champion introverti qui ne sourit jamais ! Pour la thématique des enfants terribles, Myriam a trouvé juste que les héros possèdent ce drôle de sourire, ce sourire féroce ou ce non-sourire, car c’est le signe de leur combativité, de cette rage intérieure qui les mène au bout de leurs rêves…

Des rêves qui ont souvent le goût du sang dans la bouche…

Cette création est le résultat d’un résidence artistique accueillie toute une année au Collège Jean-Moulin de Montceau.

L’équipe, menée par Myriam et ses musiciens, va bousculer la vie de cet établissement classé « ambition réussite » dirigé par Annie Bonnard, en proposant des pratiques conte-musique-dessin mouvement.

Mais les artistes eux-mêmes ne sortiront pas indemnes de cette cohabitation avec des trajectoires d’adolescents chaotiques, et ils redeviendront « apprentis ».

Ensemble, ils vont défendre les valeurs universelles que contient l’univers foisonnant du Manga : l’amitié, la justice, la discipline martiale, et le respect de la différence.

A voir le vendredi 2 décembre à 21 h 00, à l’Embarcadère de Montceau-les-Mines.

Réservation et billetterie au 03 85 67 78 10.

Geo

 

 

 

REVER de SMILE et de POISSONS PANES….

Suivez bien !

Les REVES dans les SMILE,  et non les PANARDS dans les S’MELLES.

Faut pas tout mélanger quand même, au prétexte qu’on est Givrés !

Bon ! Il y a du nouveau au Collège Jean Moulin de Montceau ! Il n’a pas l’étiquette AMBITION et REUSSITE pour RIEN !

Son équipe SMILE, celle qui a le goût du sang dans la bouche, s’écrie et s’exclame partout :

« FAUT BIEN AVOIR DES REVES DANS LA VIE, SINON ON DEVIENT DES POISSONS PANES ! »

Bref, SMILE commence à voir le jour, et c’est d’autant plus opportun que LES ATELIERS DU JOUR de MONTCEAU précisément, vont accueillir et présenter, dans l’AUDITORIUM, le travail en cours réalisé par une partie des élèves,

JEUDI 23 JUIN à 20h00 – JEUDI 23 JUIN à 20h00 – JEUDI 23 JUIN à 20h00

sous la bannière de la Compagnie IZIDORIA et de sa célèbre Walkyrie, l’incontournable Myriam Pellicane !!!!

Une suite sera présentée à l’EMBARCADERE en fin d’année, dans le cadre du festival CONTES GIVRES.

PARENTS d’ELEVES ET PROFESSEURS, ANIMATEURS, PEDAGOGUES, PERSONNEL D’ENCADREMENT, SERVICES DE SECURITE, CHÔMEURS, SAPEURS-POMPIERS, FONCTIONNAIRES MUNICIPAUX, CHAUFFEURS de BUS et de TAXIS… LACHEZ TOUS CE QUE VOUS AVEZ DANS LA MAIN, et FILEZ VITE A L’AUDITORIUM des ATELIERS du JOUR POUR APPLAUDIR CES JEUNES ELEVES QUI ONT EU LE COURAGE DE CREER CE SPECTACLE , et de MONTER sur SCENE ! MERCI !



Smile avec Myriam Pellicane

Le goût du sang dans la bouche….

La conteuse-comédienne Myriam Pellicane est en résidence de création au Collège Jean Moulin à Montceau ! Où, avec ses musiciens et plusieurs élèves, elle monte un spectacle qui sera présenté au public en fin d’année sur la scène de l’Embarcadère, pas moins !

Son titre ? SMILE, ou « le goût du sang dans la bouche …! »

Un formidable travail collectif intégrant une foule d’acteurs, professeurs et élèves mêlés aux équipes du Collège, de l’Embarcadère, des Contes Givrés, de Ricochet, aux musiciens et conteurs partenaires, quelque chose de tonitruant et d’explosif, un cocktail de folies et de violences dont on reparlera quand l’heure sera venue de compter ses abattis pour ne pas trop en perdre !

SMILE, c’est aussi une histoire aux couleurs du MANGA, où vices et vertus se combattent au coeur d’une ville agitée, où les passions sont toujours au bord d’une lutte finale qui n’en finit pas de finir, avec pour toile de fond un effondrement des valeurs d’hier, des certitudes d’aujourd’hui et des lendemains qui chantent, mais où l’espoir, pour autant, continue de palpiter comme un coeur qui s’accroche et ne veut pas mourir !

SMILE, c’est encore et surtout l’histoire d’une résistance spontanée aux coups du sort, aux malédictions soit disant  innées, ou à ce que l’on pourrait croire être une fatalité.

SMILE, c’est une résistance aux pouvoirs viciés et frelatés d’autorités obscures et mal identifiées…

SMILE, c’est enfin une résistance à l’injustice, quelle qu’elle soit…

Geo


Les « Ricochets » polissent leurs galets 2011

Thierry Jallet dit TitouLa Conférence de presse qui s’est tenue le 11 janvier dernier au Collège Robert Doisneau à Chalon sous l’impulsion de la coordinatrice du projet « Ricochets », Hélène Pipon, a donné le coup d’envoi à la saison 2011.

Et quelle saison ! De la couleur, du mouvement, de l’innovation, de la musique, du rire, de l’émotion, de la bagarre !!!

Et tout cela ricochant de collège en collège, passant de Montchanin à Montceau, de Autun à Chalon, avec une bretelle à Saint-Pantaléon évidemment…

Brassé dans tous les sens par une horde d’artistes talentueux qui jouissent déjà, dans la région, d’une solide réputation (Gilles Cailleau, Jacques Arnould, Myriam Pellicane, Marie Braun),

Emmené par une pléiade de solides partenaires de terrain, où l’on retrouve l’Abattoir de Chalon (Centre National des Arts de la Rue), l’Espace Tuilerie, l’ADAC et le CAPA de Montchanin, la Maison du Patrimoine Oral d’Anost, l’Office Municipal de la Culture d’Autun, et, of course l’incontournable festival des Contes Givrés en Bourgogne que dirige Marie-France Marbach,

Sans compter toutes les équipes d’encadrement des Collèges d’Accueil qui font preuve, en l’occurrence, d’un véritable esprit d’ouverture, (ou d’une tendance suicidaire…), en donnant aux « Ricochets » toutes les licences qui leur sont nécessaires pour franchir les multiples barrières qui surgissent forcément devant de telles initiatives premières, et tellement iconoclastes n’est-ce pas ?

De tous temps, que ce soit pour conquérir de nouveaux espaces, ouvrir des routes, des lignes de chemins de fer, reconnaître des itinéraires maritimes ou des voies spatiales, des découvreurs ou des éclaireurs « premiers » ont été indispensables.

Mutatis mutandis, il en est de même pour tous ceux qui innovent dans certains milieux déjà un peu figés, voire « fossilisés » par l’outrance d’une organisation, où le moindre frisson de l’air ou de l’eau peut prendre des allures de tempête…

A ces pionniers de « l’impossible », il faut tirer son chapeau, et admirer tous les ricochets qu’ils auront l’audace, le courage et l’outrecuidance…, contre vents et marées, au risque de provoquer quelques secousses telluriques,  cette saison encore, de mettre sous nos yeux !

Alors Bravo, et encore Bravo aux équipes de « Ricochets » !!!

Geo


 

Lancer de Galets dans la Famille « Ricochet » !

Alerte ROUGE maximum dans la famille Ricochet, qui va lancer son deuxième Galet !

Attention, si ce n’est pas encore une fusée interplanétaire, c’est déjà un Pavé dans la Mare ! La Mare intérieure ouverte la saison dernière par un collectif de CINQ collèges de Saône-et-Loire pour développer ensemble des projets culturels..

Quelle folie ! Non mais quelle folie !

Le compte à rebours commencera le mardi 11 janvier à 14 h au Collège Robert Doisneau de Châlon-sur-Saône, au cours d’une Conférence de Presse allumée par les Lanceurs d’Elite de Montchanin (Anne Franck), Montceau (Jean Moulin), Autun (La Châtaigneraie plus Le Vallon), et Châlon (Robert Doisneau).

Après une première campagne réussie en 2009, ces aventuriers d’un nouveau genre ont décidé de lancer « le bouchon un peu plus loin », et de taquiner cette saison des poissons plus retors et plus difficiles à maîtriser… Des fous quoi !

Les collèges en ligne accueilleront donc chacun des « artistes en résidence », tournés vers des sensibilités différentes : « théâtre forain et projet de ville », « musique, paroles et manga », « chorégraphie et fulgurances », « communication non violente au quotidien », etc… Allez y comprendre quelque chose !

Et ce deuxième galet de « Ricochets » va sans doute faire des bonds vertigineux, donc des vagues, et pourquoi pas des tsunamis, car il a su mobiliser une belle palette d’artistes talentueux et sulfureux…

Alors pour en savoir plus il vous faudra de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace, et prendre part surtout à la conférence de presse du 11 janvier à 14 h à « Robert Doisneau », Conf de Presse dont l’écho ne manquera pas de ricocher, bien  entendu, par monts et par vaux, entre Châlon et Autun, en passant par Montchanin et Montceau !

Alors prêtez bien l’oreille afin de tout savoir sur ce qui se trame dans la Famille Ricochet….

Nouvelle « résidence de création » avec Myriam Pellicane à St-Hu

Oui, Oui, c’est bien à Saint-Hu (Saint-Huruge pour les nuls…) que s’est tenue la semaine dernière, à l’initiative de l’association Tambour des Escargots, et en plein accord avec la municipalité, une nouvelle « résidence de création » ouverte cette fois à la conteuse-comédienne Myriam PELLICANE et à son metteur en scène Didier KOWARSKY.

Ces deux créateurs ont en effet séjourné une semaine dans ce village de Saône et Loire pour mettre la dernière main à « HYENE », le spectacle choisi par Marie-France MARBACH pour l’ouverture du Festival des CONTES GIVRES le mardi 5 octobre à 20 h 30 au Lycée Lamartine de Mâcon.

Auparavant, une PORTE OUVERTE sur ce TRAVAIL EN COURS, un « OFF BAVEUX », est prévue à SAINT-HU pour les professionnels le vendredi 1er octobre.

Pour en savoir plus, consulter PAULINE au 03 85 24 61 91.

Geo