Archives pour la catégorie Formation

RACONTER des HISTOIRES

RACONTER des HISTOIRES n’est pas si compliqué ! Surtout quand elles ne sont même pas vraies !

D’ailleurs la mer des histoireà quoi ça rime de raconter des histoires qui ne sont même pas vraies ? C’est la question que vous posent Marie-France et Marie-Pierre ! Et aussi Thierry ! Une équipe que beaucoup connaissent bien déjà ! Et que beaucoup d’autres, adolescents ou adultes, débutants ou initiés, apprendront vite à connaître tant l’ambiance est chaleureuse !

Pour en débattre avec les uns et les autres, vous êtes invité à participer à la prochaine FORMATION à l’ART du CONTE et de l’ECOUTE, qui aura lieu du 16 au 21 août 2013. 

A CHEVAGNY-sur-GUYE, comme d’habitude !

Mais lisez d’abord, avant toute chose et de TOUTE URGENCE, « HAROUN et la MER des HISTOIRES« , de Salman Rushdie : ça vaut son pesant de cacahuètes !

Et ce sera votre partition de l’été ! Un tricot inextricable ! Une plongée dans un monde où la folie est à tous les carrefours !

L’an dernier vous avez voyagé avec « Alice au Pays des Merveilles » ! Cette année, Haroun et son père vous invitent à affronter et à défier avec eux la MER des HISTOIRES ! ou la MÈRE de toutes les Histoires si vous préférez !

 

Attention, c’est une TRAVERSÉE mouvementée, pour laquelle il est vivement conseillé d’avoir le pied marin, une boussole et une longue vue à double focale ! et peut-être même une bouée de sauvetage ! Enfin, pour ceux qui craignent le mal de mer, S’ABSTENIR !

Mais parlons peu , parlons bien : de FRIC et de TRAC SURTOUT ! Durant cette formation, en internat complet il faut le savoir, vous serez sous verrous du vendredi 16 août à 19 h 00, au mercredi 21 août à 15 h 00, avec un petit coup d’air, le temps d’une VEILLÉE au PARLOIR, le MARDI 20 AOUT en soirée.

Le soir, c’est mieux pour parler ! l’obscurité libère, désinhibe, la nuit est complice, surtout devant parents et amis, ou autres voyageurs de passage ! A qui on peut TOUT AVOUER !

Cette nouvelle aventure vous tente ? Il vous en coûtera, en tout et pour tout, pédagogie et pension complète, TRAC et FRIC compris, la somme de 400 E (+ 10 E de cotisation). Une misère !

N’ayez pas peur ! Ici, on NE CONTE PAS QUE POUR DU BEURRE !

Geologo-antipodes

Inscription à l’association ANTIPODES – La Grande Bussière – 71460 – SAINT-MARCELIN de CRAY (TEL. 03 85 24 61 91)

La langue et l’oreille…

Non, il ne s’agit pas là d’une histoire coquine, salace, grivoise, licencieuse, érotique… !

Dommage ! diront certains…

Mais ça peut s’arranger si tu y tiens ! Car la langue peut raconter tout ce qu’elle veut, tout ce qui se passe dans la vie…, tout ce qui te passe par la tête, tout et n’importe quoi, y compris d’ailleurs, et surtout, tout ce qui peut se passer en dessous de la ceinture…, au risque de faire rougir toutes les oreilles, même les plus chastes !

Mais, en l’occurrence, il ne s’agit pas de cela. Du moins pas encore… Quoique…

Bon ! N’en parlons plus… ! Enfin c’est vite dit, car la langue est, comme chacun sait, la meilleure et la pire des choses !

Et celle dont je veux parler est précisément celle qui sert à dire le pire et le meilleur, en racontant toutes sortes d’histoires, vraies ou fausses, louanges ou critiques, paroles d’Evangile comme paroles sataniques, calomnies, médisances, elle peut faire ou défaire les notoriétés, les respectabilités, porter les uns au pinacle, précipiter les autres dans quelque cul de basse-fosse ! Elle est terrible la langue !

Et tout ce qu’elle raconte, la langue, passe par l’oreille, qui peut être la meilleure des confidentes et enfouir au plus profond de la tombe les révélations les plus sensibles, les classer, si besoin est, sous l’étiquette « SECRET-DEFONCE »…

Elle sait aussi vibrer de plaisir l’oreille, écouter, entendre, enregistrer, boire toutes paroles avec délice, donner à la musique ses lettres de noblesse, et transmettre, « à ceux qui ont quelque chose entre les oreilles » comme dit le slogan d’une radio célèbre, toute la gamme des sensibilités !

La LANGUE est donc l’apanage d’une fonction humaine extrêmement importante pour communiquer : la PAROLE.

Mais pour qu’elle puisse exercer sa fonction, la LANGUE a aussi besoin de l’OREILLE.

Ces deux organes sont donc indissociables, comme le sont Marie-Pierre Labrune et Marie-France Marbach qui vous invitent à faire un petit bout de chemin avec elles, la première pour développer le sens de l’ECOUTE, la seconde pour exacerber les qualités de la PAROLE.

Au cours d’un voyage de quelques jours situé entre le jeudi 16 août à 19h00, et le mardi 21 août 2012 à 15h00, dans une modeste commune de Saône et Loire qui cultive sa notoriété avec le plus grand succès, l’ACCUEIL et l’HOSPITALITE.

Chacun aura reconnu, au passage, la fameuse capitale du Pays des Merveilles, le village de CHEVAGNY-sur-GUYE !

Ce périple sera, pour certains, l’occasion de rencontrer un personnage mythique dont on parle souvent sans vraiment le connaître : Non ! pas Jeanne d’Arc, c’est déjà pris ! Louise Michel ? Non, plus tard ! Martine Aubry ? ca viendra peut-être, mais pour l’instant elle a autre chose à faire !

Vous attendez un nom ? Vous donnez votre langue au chat ? Vous n’avez pas encore deviné ?

Mais c’est ALICE, voyons ! La Reine de l’INSOLENCE et de l’IMPERTINENCE, une rebelle contestataire ! Et c’est sa merveilleuse histoire qui sera revisitée dans le cadre d’une veillée commune, le lundi 20 août. Familles et amis sont invités.

Coût de cette rencontre combien formatrice pour ceux qui veulent RACONTER et ENTENDRE, 400 E (+ 10 E de cotisation) TOUT COMPRIS, FRAIS PÉDAGOGIQUES et PENSION COMPLÈTE (hébergement + restauration)

N’est-ce pas déjà MERVEILLEUX ?

Inscription à retourner rapidement à ANTIPODES.

Téléchargez la présentation du stage et le bulletin d’inscription

Geo


 

ARTS du CONTE et de l’ECOUTE – stage

Marie-France Marbach et Marie-Pierre Labrune invitent cette année, dans le cadre du désormais « traditionnel » stage d’été (programmé du 16 au 21 août 2012), toute personne désireuse de s’initier aux arts du conte et de l’écoute, et à faire avec elles un grand voyage d’aventures sur les traces d’ALICE au PAYS des MERVEILLES.

Mais quel est ce pays inconnu dont on parle tant ? où le temps est déréglé ? où tout est constamment remis en question ? où toutes les idées nouvelles sont systématiquement contestées ?  où les seules règles de vie sont celles décrétées par ALICE la malicieuse ? et où toutes les merveilles du monde sont cependant accessibles ?

Non, ce n’est pas un royaume où fait rage une guerre de succession pour l’avènement d’un nouveau monarque, l’ancien n’étant plus, semble-t-il, inconditionnellement adoubé par la majorité de ses sujets !

Non, ce message n’est pas un appel de plus à voter (bien qu’il soit néanmoins très important de le faire…!), ni une publicité électorale (malgré toutes les merveilles promises par les candidats à la succession), pas davantage une incitation de majeurs à la débauche (ou à l’embauche) politique…, pas plus qu’une invitation camouflée à un club de rencontre… (bien que cela pourrait très bien, à l’avenir, s’envisager sous cet angle, pourquoi pas ?).

Non, ou plutôt Oui, ce message est tout bonnement, comme vous l’aurez tout de suite compris, une porte grande ouverte au passage dans l’ IMAGINAIRE du MERVEILLEUX !!!

Pour y entrer, il suffit simplement de retourner à ANTIPODES le sésame d’inscription en annexe, sachant que ce partage de vie et de savoir-faire aura lieu au Gîte de groupe de Chevagny-sur-Guye (71220), petit village rural du pays charolais réputé pour la qualité de son accueil.

Et qu’il n’en coûtera, aux heureux élus admis à y participer, que 400 Euros (+ 10 E de cotisation à Antipodes) TOUT COMPRIS !  Oui , vous avez bien compris, 400 Euros, tous frais confondus, (hébergement, restauration, plaisirs d’une convivialité merveilleuse, et frais pédagogiques) !!!

On est déjà, là, comme vous le voyez, au PAYS des MERVEILLES, et Alice n’est pas loin qui rêve de vous accueillir dans son monde imaginaire où tout n’est que « luxe, calme, et volupté » !

Cela vous tente ?  Il ne tient qu’à vous de connaître et de vivre, ou non, comme en lévitation pourrait-on dire, ce moment exceptionnel de bonheur total, sans contraintes, en toute liberté, où tout est permis !!!

Tout ? Enfin, ne me faites pas dire ce que chacun pense secrètement ; ce ne serait quand même pas tout à fait correct !

Si cela vous tente, il vous suffit tout simplement de nous le faire savoir !

Car voyez-vous, en attendant de CONTER pour vous, nous sommes déjà à votre ECOUTE !
Téléchargez la présentation et le bulletin d’inscription du stage 2012

 

Geo

 

 

 

« L’OUTRE HISTOIRE »

Dans le cadre du stage CONTE qu’elle dirigera à la Bibliothèque Municipale de GUEUGNON du 8 au 10 février 2012, la conteuse Marie-France Marbach, – par ailleurs directrice artistique de l’automnal et étonnant festival Contes Givrés en Bourgogne, dont la XIV° édition est actuellement en chantier -, Marie-France donc montera elle-même sur scène pour présenter à sa façon, à toutes les personnes de plus de 12 ans qui viendront l’écouter, le nouveau spectacle qu’elle a concocté avec le clown de théâtre Amédée Bricolo, son complice de toujours, « L’Outre Histoire ».

Comment diable présenter cette nouvelle et folle histoire, où le Malin précisément se cache à tous les carrefours pour tenter les pauvres pécheurs que nous sommes, et où le héros doit livrer un combat initiatique sans merci pour tenter de tirer son épingle du jeu ! Arrivera-t-il à ses fins ? Les uns disent que oui, d’autres prétendent le contraire !

Toujours est-il que dans cette épreuve où la langue ne doit pas fourcher, où l’amour n’appartient qu’aux coeurs purs, et où le fer et le feu se battent à tous les étages pour faire prévaloir leur suprématie, voici que des valeurs désuètes, voire ringardes aux yeux d’aujourd’hui, comme la fidélité, le courage et l’innocence, peuvent apparaître comme des armes redoutables contre la violence du pouvoir absolu, contre la convoitise sans frein de l’argent roi, et contre les forces coalisées du mal.

La « laïcité » du héros est intégrale, intransigeante ! Il ne se soumettra pas aux forces occultes qu’il combat sans merci ! Sa neutralité est totale : ni Dieu, ni Diable ! Seule compte la parole donnée ! Et cette philosophie se retrouve dans toutes les histoires qui composent ce spectacle.

Un spectacle que vous pourrez voir le MERCREDI 8 FEVRIER à 20h30 en vous rendant au Foyer Municipal de GUEUGNON, Place du Gal de Gaulle.

illustration de Marie Jourdain

Geo

APPRENDRE à CONTER !

Apprendre à Conter, Que voilà un beau programme !

Un programme à votre portée : 3 journées à la Bibliothèque Municipale de Gueugnon, les 8, 9 et 10 février 2012

Avec Marie-France Marbach, directrice du festival des CONTES GIVRES en Bourgogne.

Stage ouvert aux bibliothécaires salariées et bénévoles, documentalistes, assistantes maternelles et personnel associatif en lien avec le CONTE.

Les stagiaires seront invités à CONTER devant un public le dernier soir.

Cette formation est organisée par la Direction de la Lecture Publique, (Bibliothèque Départementale de Saône et Loire.

Femme debout (par les Dégivreurs)

A Savigny-les-Beaune, le 23 octobre dernier au domicile-atelier de Paule et German Beccera, les Dégivreurs ont brossé le portrait « d’une femme lumineuse qui dépasse sa condition après avoir été confrontée à de troublants interdits. Elle deviendra guérisseuse, et sera une complice pour Oedipe et un guide pour Antigone. »

Ce récit mythique, mis en scène par Marie-France Marbach, est une « première » pour les « Dégivreurs » qui offrent ainsi au public un beau voyage de résistance.

Il faut saluer ici l’excellent travail de cette équipe de conteurs amateurs qui, année par année, affine ses performances par des rencontres de travail organisées par Antipodes.

Grâce surtout à un accompagnement fidèle et généreux qui ne se dément pas, celui de Catherine Rizet qui joue avec habileté le rôle de l’interface, et celui d’ Isabelle Pérot et de Martine Poindevin qui assurent lune précieuse logistique d’accueil, lors des journées traditionnelles de formation fixées au Printemps et en Automne.

Lesquelles sont ponctuées par le stage-charnière habituel de l’été, qui se déroule au Gîte Rural de Groupe de Chevagny-sur-Guye, lieu inspiré que pratiquent les Givrés depuis une bonne quinzaine d’années.

Pour les rejoindre, il suffit d’en faire la demande au siège social d’Antipodes, situé à La Grande Bussière, au village de Saint-Marcelin de Cray – 71460 – Tel. 03 85 24 61 91.

Alors à très bientôt ?

Geo

une sculpture de Marie Jourdain pour le spectacle des Dégivreurs

 

 

 

ILS SAVENT CONTER !!!

Et ils en donneront la preuve ce soir, SAMEDI 20 AOûT à 20h30 au Gîte Rural de Chevagny-sur-Guye (71220), en osant se produire devant un vrai public, c’est à dire VOUS qui lisez ces lignes, en présentant le spectacle étonnant qu’ils ont préparé durant toute la semaine !

Ils ont peur, ils ont le trac, ils ont la TROUILLE ! mais qui ne l’aurait pas à leur place ?

Votre place à vous, PUBLIC, est beaucoup plus confortable… Vous serez assis devant eux, tous les sens en éveil, pour recevoir ce beau cadeau qu’ils vous offrent !

Mais qui sont-ils ces fous qui se mettent ainsi en péril ? Ils sont cabotins ? m’as-tu-vu ? maso ? ou quoi ?

Ces folles et ces fous constituent la vingtaine de stagiaires qui, cette année encore et comme tous les ans (attention, ce ne sont pas les mêmes à chaque fois !), ont suivi le stage CONTE que leur proposent Marie-France Marbach et Marie-Pierre Labrune, des pros de la langue et de l’oreille…

Ce soir, la valse des mots tournera autour de textes dus à Bauchau, sur le mythe de la « soumission due au père, ou de la révolte contre le père » … « faut-il manger son père pour exister ?… et lui ressembler ? »

Nous n’en dirons pas plus, car vous serez-là ce soir pour en juger !

Rendez-vous donc à 20h30 au Gîte de Chevagny sur Guye, qui décidément nous offre toujours de très belles rencontres !

Sans être pour autant un Club de Rencontres… Enfin, ça dépend de vous… évidemment…

Geo


STAGE CONTE à l’horizon !!!…

Le rituel est respecté ! le traditionnel STAGE CONTE de l’été est annoncé !

Comme à l’habitude, il aura lieu au petit village de Chevagny-sur-Guye (71220) en Bourgogne du Sud, et accueillera, du mardi 16 au dimanche 21 août, au Gîte Rural de Groupe, une vingtaine d’amateurs désireux de s’initier aux arts de la parole et de l’écoute.

Large ouverture aux adolescents comme aux adultes, qu’ils soient débutants ou déjà initiés, 20 personnes en tout.

Et comme à l’habitude, pour respecter le rituel,

la traditionnelle « veillée au village » sera présentée par les stagiaires

le samedi 20 août en soirée.

Invitez parents et amis !

Pour s’inscrire, retourner le bulletin à Antipodes avant le 14 juillet 2011. (avec 50 Euros d’arrhes).

Parlons prix : 400 Euros par personne, ( + 10 E de cotisation à Antipodes), formule comprenant les frais pédagogiques et l’hébergement en pension complète.

Rejoignez-nous à la campagne pour respirer l’air et les couleurs de l’été !

Et permettre à Chevagny-sur-Guye, petite commune de seulement 74 habitants, certes, mais dont la qualité de l’accueil est reconnue et réputée partout à la ronde, de vivre enfin le « vertige » que peut représenter, le temps d’une semaine et sur un espace si réduit, la concentration d’une centaine de personnes !

Mais ne craignez rien ! Marie-France, Marie-Pierre et Thierry seront là pour vous accueillir et vous accompagner dans cette jungle urbaine qui se dissimule en milieu rural…

Télécharger le bulletin d’inscription au stage d’été 2011

Geo


L’éprise de paroles offre des prises de parole…

Vous aimeriez savoir conter ? Fasciner un auditoire ? Embarquer un public sous les voiles de l’imaginaire ? Rien de plus facile ! Saisissez la perche que vous tendent Marie-France Marbach et Marie-Pierre Labrune.

L’éprise de paroles Marie-France et sa commère Marie-Pierre invitent en effet à des PRISES de PAROLE toutes celles et tous ceux souhaitant pouvoir se délier la langue, tendre l’oreille, et s’initier à l’art du conte et de l’écoute,

L’oreille et la langue convoleront en effet en justes noces, une fois encore, au Gîte rural de Groupe de Chevagny sur Guye (71220), où cette union nuptiale sera célébrée entre le mardi 16 août à 19 h 00 et le dimanche 21 août à 15 h 00, en compagnie de nombreux invités.

La consommation du mariage entre la langue et l’oreille aura lieu le samedi 20 août en soirée, au cours d’une aubade finale présentée publiquement par tous les témoins de cette farce maritale, sous forme d’une Veillée au Village où même les enfants d’au moins 7 ans seront admis.

Pour participer à cette union princière de la Carpe et du Lapin, et pouvoir être hébergé et nourri au « Château des Contes » pendant toute la durée des festivités, et entendre en prime tous les secrets « pédagogiques » qui vous seront susurrés par les Maîtresses de la Langue et de l’Oreille, il ne vous en coûtera, Mesdames et Messieurs, que 400 Euros (+ 10 E de cotisation). Pour être plus sûrs d’avoir de la place, réservez dès maintenant, et au plus tard le 14 juillet 2011 au 03 85 24 61 91, en versant 50 Euros d’arrhes.

(ce stage est ouvert aux adultes et aux adolescents, débutants ou initiés)

Qu’est-ce que vous voulez que je dise de plus ? Que les BDP 71 – 58 – 21 et 89 sont informées ? OUI ! Que le CRL est au parfum ? OUI ! Que la DRAC a été mise dans la confidence ? OUI ! Que les autorités religieuses ont été consultées ? NON . La France est un pays laïque ! Que vous serez néanmoins libres de vos mouvements, même si le régime est l’internat ? OUI ! Comme un renard dans un poulailler !

Et sur ce, on vous attend ! Vous serez accueilli comme des Princes et leurs Princesses, avec possibilité de changer si le cœur vous en dit !

Geo

Les ARTS de la PAROLE (formation)

Stage d’été

Comme chaque année, l’Espace Antipodes propose en 2011 un stage de formation aux Arts de la Parole.

Il est programmé du 16 au 21 août au Gîte Rural de Chevagny-sur-Guye.

L’encadrement sera assuré par Marie-France Marbach pour « les arts de la parole » et Marie-Pierre Labrune pour « les arts de l’écoute ».

Si cette formation vous intéresse, pensez à en informer dès maintenant Pauline Bonnard, attachée culturelle à l’Espace Antipodes, qui vous enverra les conditions et le dossier d’inscription. (tel. 03 85 24 61 91)

Geo