Archives pour la catégorie Formation

LA MOSAÏQUE de GUEUGNON est en route…

P1220506ANTIPODES vient de démarrer le projet « IMAGINAIRE et RESISTANCE » programmé à GUEUGNON dans le cadre de COULEURS sur la VILLE en ouvrant le chantier MOSAÏQUES ! Les volontaires bénévoles étaient fidèles au rendez-vous ainsi que la talentueuse et non moins fidèle Catherine PRIOLI qui a pris en charge la conduite technique de l’opération, à partir d’une proposition artistique imaginée d’un commun accord avec la plasticienne Marie JOURDAIN, auteure de toutes les illustrations du Festival CONTES GIVRES en BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE. Continuer la lecture de LA MOSAÏQUE de GUEUGNON est en route… 

SI DAME NATURE M’ETAIT CONTEE (suite du reportage photos)

contes_16Comme annoncé sur la page BLOG des Givrés parue hier 25 août 2015 au sujet du stage CONTE organisé à Chevagny, une grande partie du reportage photos réalisé par Christian MARITORENA a été « accidentellement évacuée », car mettant en exergue, soit-disant, des portraits de stagiaires risquant de blesser  la modestie de certains…, ou plutôt de certaine … chochotte va !
Continuer la lecture de SI DAME NATURE M’ETAIT CONTEE (suite du reportage photos) 

Si Dame Nature m’était contée…

contes_4« Si Dame Nature » était contée, tel était le thème du spectacle créé et présenté par les « conteurs-en-herbe » de la formation ouverte cet été à Chevagny-sur-Guye par Marie-France Marbach, Marie-Pierre Labrune et Thierry Guyot.

Continuer la lecture de Si Dame Nature m’était contée… 

PEPITO MATEO…. « SE MET à son CONTE » (stage de perfectionnement)

« SI TU VAS AU CREUSOT, PEPITO, PEPITO, N’OUBLIE PAS DE MONTER TRES HAUT »….
A l’initiative de l’Association ANTIPODES, l’incontournable CONTEUR qu’est devenu aujourd’hui PEPITO MATEO sera accueilli par l’ARC et la MEDIATHEQUE du CREUSOT, les 12 – 13 et 14 novembre 2015, dans le cadre d’un stage de Perfectionnement au CONTE ouvert uniquement à des professionnels de la discipline dans la limite de DIX.

Continuer la lecture de PEPITO MATEO…. « SE MET à son CONTE » (stage de perfectionnement) 

VOUS AVEZ LA PAROLE !

degivreursIls sont heureux ceux qui, aisément, peuvent prendre la parole et parler librement, sans bégayer, sans avoir à chercher les mots, sans bousculer les phrases ou faire des liaisons « mal-t’à » propos… ! On dit d’eux qu’ils ont la « parole facile », du « bagout », du baratin, et qu’ils savent ce que parler veut dire ! Mais ont-ils pour autant une BELLE LANGUE ?

Continuer la lecture de VOUS AVEZ LA PAROLE ! 

SAVEZ-VOUS CONTER LES CHOUX ?

56648299SAVEZ-VOUS CONTER les CHOUX ? – (les salades et les carottes, les oignons et les tomates, le persil les aromates, les p’tits pois et les lentilles, les radis et la rhubarbe, haricots rouges ou persil frais, fraîches groseilles comme cassis doux, sans zoublier les zépinards, les zéchalottes, les zasperges, (les choux-fleurs et surtout ceux de Bruxelles, bien sûr ! savez-vous …?), les zendives et la choucroute…, bref-)!  savez-vous CONTER tout cela, savez-vous vraiment conter TOUT ça, à la mode de chez nous ? Oui ?Non ? Car le PRINTEMPS est là, et la NATURE se réveille ! Alors réveillez-vous aussi !

  Continuer la lecture de SAVEZ-VOUS CONTER LES CHOUX ? 

Une RESIDENCE au DOIGT et à l’OEIL…

typoSi Céline Thoué m’était contée, j’aimerais qu’on me dise qu’elle a « du doigté », qu’elle connaît « la gravure sur le bout des doigts », qu’elle se met rarement « le doigt dans l’oeil », et que lorsque ça lui arrive, qu’elle ne s’en « mord pas les doigts » forcément, qu’elle peut faire « toucher du doigt » tout ce qu’elle réalise, quitte à mettre le « doigt dessus », sans pour autant « montrer du doigt » Continuer la lecture de Une RESIDENCE au DOIGT et à l’OEIL… 

La « MERE DES HISTOIRES »

A moins que ce soit LA MER des HISTOIRES ? ça se comprend dans les deux sens, vous allez voir !

Parce que si l’HISTOIRE se passe dans la MER, il y a une MERE quelque part qui donne le flux des histoires ! qui insuffle l’énergie ! qui veille aux rebondissements, et qui moralise tant soit peu les excès…

Alors les DEGIVREURS se sont emparés de ce tricot inextricable, ou apparaissent et disparaissent une foule de personnages, d’objets, d’oiseaux, de poissons, d’hommes et de femmes avec des caractères différents, des pouvoirs variés, des ambitions cachées, des vertus bénéfiques, des paysages tourmentés…, il faut suivre, et ce n’est pas de la tarte ! Mais les maux de tête, ça se soigne…

Et d’abord pourquoi se faire du mouron pour des histoires qui ne sont même pas vraies ? Hein ? Je vous le demande ! Les DEGIVREURS, eux, ne se sont pas posés de questions insolubles ! Ils sont entrés dans l’HISTOIRE à pieds joints ! Advienne que pourra ! Et le spectacle qu’ils en ont donné dans la superbe « Grange Clément » de Chevagny-sur-Guye, à la fin de la période de création, était d’un surréalisme accompli ! Beau et magnifique à la fois ! Avec des acteurs volontaires qui tous, en quelques jours seulement, sont entrés dans la peau des personnages, dans l’Histoire, dans ses complexités, pour la rendre finalement tout à fait claire dans sa conclusion.

C’est ce qu’ils rééditeront le DIMANCHE 3 NOVEMBRE à 15h00 à DIJON, chez Fabienne ADENIS, 137 Rue de Longvic. TEL. 03 80 20 18 22

 

A QUOI CA SERT DE RACONTER DES HISTOIRES… ?

…. SURTOUT QUAND ELLES NE SONT MÊME PAS VRAIES !

Vaste débat chez les conteurs en herbe inscrits à la formation aux arts de l’ECOUTE et de la PAROLE qui s’est tenue le mois dernier à Chevagny-sur-Guye autour de Marie-Pierre Labrune et de Marie-France Marbach.

Mais la « MERE des HISTOIRES » est venue opportunément apporter son arbitrage, et c’est un texte tout neuf qui a servi de toile de fond à la VEILLÉE de fin de stage présentée dans un lieu superbe complètement relooké,  dans un envol de voiles de bateau frissonnantes et fasseyantes pour l’extérieur, et de superbes portes boisées pour l’intérieur : La GRANGE CLEMENT. Qui porte de mieux en mieux son nom !haroun

80 personnes environ ont découvert à la fois le lieu, le cadre, l’histoire, l’auteur et des conteurs-amateurs qui ont eu le cran, le punch, le culot et le courage de braver la mer, le trac, la mémoire et le public !!!! Même pas peur… !

Et tout ce monde sait maintenant qu’il n’est pas vain de raconter des histoires, car si elles ne sont pas forcément vraies dans le détail, elles traduisent quand même, globalement, une réalité ! Et c’est cette réalité cachée qui est la plus importante !

Située fortuitement dans la foulée de la « FETE des PASSIONS de CHEVAGNY », entre le 15 et le 22 août, et dans le même cadre géographique, cette RENCONTRE a marqué un point d’orgue dans le calendrier de la petite communauté rurale qui défraye chaque année, depuis plusieurs saisons, avec éclat et un succès croissant, la chronique festive de son « clocher laïque ».

Coïncidence volontaire ? Non ! Mais deux volets très complémentaires autour de deux événements culturels importants, qui mériteraient peut-être, la saison prochaine, une approche commune ! Avec, souhaitons-le, des effets « tache d’huile » dans la périphérie avec la participation active et militante des villages d’accueil volontaires…

Faisons un rêve ! Un de plus dira-t-on, mais au point où on en est….! et puis le rêve, c’est la tasse de thé des conteurs, non ?

« Le spectacle rituel de fin de stage est prêt ! Les ZARTISTES ont une boule dans l’estomac et la gorge nouée ! C’est bon, c’est bon ! La répétition ? C’est bon, c’est parfait ! La météo, elle, ne fait rien pour rassurer ! Mais les mots « défection et abandon » ont été bannis ici, et quand FOYOLO, FOYOLO ! Alors on ressort des placards de la Mairie tambour et  baguettes municipales abandonnés depuis fort longtemps par l’ancien et regretté garde-champêtre, et on mobilise vite fait un aboyeur volontaire pour aller tambouriner partout que : 

Ce soir, à telle heure, en tel lieu, la population entière est invitée à se rassembler pour voir, ouïr, jouïr et applaudir la première, l’unique, la dernière et, pour tout dire, la seule représentation exceptionnelle du spectacle extraordinaire qui sera donnée par nos ZARTISTES d’un soir ! Qu’on se le dise !

 L’idée est lancée ! Qui relèvera le défi ?

Réponse en 2014… ! Année symbolique pour célébrer la Paix dans l’unité, à l’heure où nous partageons déjà notre espace de vie avec toute une communauté de « citoyens » européens séduits par la beauté, la qualité et la sérénité de notre environnement…

Les résidents britanniques de Chevagny-sur-Guye ont montré l’exemple, cette année, qui ont lançé une grande campagne de nettoyage pour offrir au public le spectacle d’un village propre et fleuri… !images

Un exemple à suivre ?
God save Chevagny-on-Guye !

Djo

 

 

Qui a peur que ça fasse des histoires ?

harounC’est sûr que ce stage, ça va en faire des histoires !

Car une formation aux ARTS de l’ÉCOUTE et de la PAROLE, – telle celle que propose l’association ANTIPODES -, c’est forcément un moule à histoires, une sorte d’école où l’on n’apprend pas seulement à « faire » des histoires, mais où l’on apprend en plus à les « DIRE », et à les RACONTER ensuite au public ! Qui, comme tous les publics, adore les histoires qui se colportent, et en est généralement très friand !

Dès que la formule magique, (« IL ÉTAIT UNE FOIS…« ) est lâchée, le coup d’état a réussi et le conteur peut prendre, à la fois, et la parole, et le pouvoir ! Trop tard pour revenir en arrière ! Alors là, oui, ça va en faire des histoires !

Ceux qui l’écoutent sont prisonniers de sa parole, quelle qu’elle soit ! ils la « boivent » même ! ils sont devenus ses « captifs » !

Et celui qui a la parole peut, à volonté, soit retourner ses auditeurs sur le gril ! Soit, a contrario, les entraîner pieds et mains liés dans un monde merveilleux !

Qui n’a jamais connu ce bonheur, cette ivresse ? Où tout est imaginable ? Où la parole du conte transgresse tous les interdits ? Où rien n’est impossible ? Où même la MORT peut être caricaturée, trompée, annihilée ?

Ce que proposent Marie-Pierre, Marie-France et Thierry, ces trois magiciens de l’OREILLE et de la LANGUE, c’est tout simplement un grand voyage dingue et fabuleux dans la MER des HISTOIRES ! Un monde sorti de l’imagination débridée de Salman RUSCHDIE,  avec un guide extraordinaire : HAROUN !

mer des histoires

Alors suivez le guide en vous inscrivant très vite à ce stage qui aura lieu, mais vous le savez déjà, ou vous l’aurez deviné, à :

CHEVAGNY sur GUYE / 71220

– du 16 au 21 AOUT 2013 –

Renseignements et inscriptions à ANTIPODES :

03 85 24 61 91.

Demandez PÉNÉLOPE, et laissez-vous faire ! Cette belle et séduisante jeune fille vous prendra par la main pour vous emmener en toute discrétion au bord de la Mer des Histoires….

Ouh là là ! eh ben ça va en faire des histoires cette fois ! ça c’est sûr !

Geo