Archives pour la catégorie Exposition

L’aubier, ça se mange ? Non, ça se peint !

Crédit : Julien LagrangeL’aubier, ça se mange ? Non ! pas encore ! ça viendra peut-être ! Mais pour l’heure, par contre, ça se peint !

C’est ce que démontre la plasticienne Marie Jourdain en « explosant » la Galerie Européenne de la Forêt et du Bois de Dompierre-les-Ormes, avec « l’érection spontanée » d’un bosquet formé de 13 GRANDS TOTEMS d’AUBIERS PEINTS, dont les teintes vives éclatent littéralement dans ce splendide et riche décor d’un environnement couleur bois, clair ou sombre selon les essences, et sautent aux yeux des visiteurs.

« L’art des jardins s’agrémente parfois de personnages curieux, d’animaux divers hauts en couleurs », dit-elle en présentant ses oeuvres. Et de fait, chaque totem raconte une histoire, parle d’un symbole, met en scène des personnages, décrit un paysage pour qui sait lire à travers les signes…

Parallèlement au travail d’illustratrice qu’elle exerce au Festival CONTES GIVRES en BOURGOGNE (c’est elle, par exemple, qui crée depuis 14 ans le LOGO-PORTEUR de chaque édition et qui, avec d’autres compagnons d’atelier, dont Pauline Bonnard, Marie Galle, ou le photographe Cyril Charles-Messance, contribue à enrichir et à diversifier l’iconographie des documents de communication), c’est donc elle, Marie, qui conçoit et « brosse », à la demande, des fresques ou peintures murales sur des bâtiments publics ou privés, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Crédit : Julien Lagrange

Voir par exemple les peintures murales du Gîte Rural de groupe de Chevagny-sur-Guye, ou celles du Pont-Bascule de Saint-Marcelin de Cray, ou encore celles qui fleurissent sur plusieurs maisons individuelles de ces deux localités. La coursive centrale de La Fabrique à Savigny-sur-Grosne porte elle aussi un éloquent témoignage de son passage dans cet équipement. Exerce-t-elle parfois ses talents dans le cadre d’ateliers scolaires ? La réponse est OUI, à La Guiche et bientôt à Montceau-les-Mines.

Souple, éclectique et imaginative, Marie peut bien sûr intervenir, avec d’autres plasticiens, dans la réalisation et l’édition de cartes, gravures, affiches, expositions… Enfin elle participe activement à la réalisation du BESTIAIRE où le Festival puise les mascottes qui caracole à la UNE de ses éditions : l’AUTRUCHE de l’édition 2011 (avec Stéphane Goldblum), et le TIGRE de l’édition 2012 (avec Marie Galle, exposé pour l’heure, jusqu’au 10 novembre, à l’ECLA de Saint-Vallier). D’autres « bestioles » de ce type sont dans les tuyaux pour les prochaines éditions… Alors attention ! Surprise, surprise !….

Crédit : Julien Lagrange

En attendant l’arrivée de cette ménagerie givrée, chacun peut déjà faire un tour à La Galerie Européenne de la Forêt et du Bois pour découvrir, entre autres réalisations sur bois dues à l’imagination fertile et débridée de plusieurs créateurs (sculpteurs, ébénistes, charpentiers…) les AUBIERS peints de Marie. (jusqu’au 10 novembre 2012).

Et pour les claustrophobes, l’écrin de verdure qui entoure la Galerie offre un cadre environnemental admirable pour prendre, au coeur de l’arboretum ou au bord du lac, un grand bol d’air pur et régénérateur !

 

En voilà une bonne idée qu’elle est bonne ! QUE DU BONHEUR !

Geo

 

La GIVRETTE 2012 est arrivée !

Dans le véritable tourbillon de dessins, d’esquisses et d’illustrations diverses dans lequel est plongée Marie, la Givrette 2012 n’a pas été oubliée !

Plébiscitée par le public entre trois propositions, voici l’option choisie ! Ce sera, en quelque sorte, le logo de la XIV° édition.

Marie « planche » actuellement sur le programme des 6 et 7 octobre 2012, qui donnera naissance à la seconde édition de l’opération Imaginaire et Résistance que recevra La Fabrique, et dont le détail paraîtra sous peu dans cette rubrique.

Mais patience ! C’est encore TOP-SECRET !

La plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a … ! Oui, je sais, des promesses, toujours des promesses ! Mais c’est ainsi que l’on attise l’attente, non ? Vous ne voulez quand même pas que je vous fasse un dessin ?

Alors à bientôt, ni trop tard, ni trop tôt, comme disent les vieux sentencieux. En ajoutant : « chaque chose vient en son temps » !

En attendant, contentez-vous de la Givrette ! C’est déjà un beau morceau, non ?… A consommer froid ou chaud !

Geo

 

Les Fresques de Marie Jourdain – Artiste Illustratrice

 

cropped-Header.jpg

Ce soir, pour changer des mots, nous voudrions vous présenter une artiste : Marie Jourdain.

Marie parle avec son imaginaire. Elle fait jaillir de ses doigts des couleurs, des formes et des atmosphères qui nous inspirent des rêves, des voyages et des mots…

Regardez ces fresques murales, laissez-vous bercer et faites-nous part de vos commentaires

Quand les images accompagnent la parole

Quand les paroles se taisent, les images parlent…

La Journée « Imaginaire et Résistance » organisée le 15 octobre dernier à La Fabrique (au Bourg de Messeugne, village de Savigny-sur-Grosne), a permis au public de découvrir le travail artistique de plusieurs « créateurs d’images » de la région.

Et d’abord celui de l’Atelier du Coin à Montceau qui a réalisé plusieurs affiches magnifiques, et qui a fait la démonstration sur place, le soir en public et avec le public, de la création d’une affiche en noir et blanc, de la gravure sur bois au tirage, dans un mouvement « ascensionnel » magnifique… Ceux qui ont assisté à cette performance peuvent le confirmer ! 

Affichage sauvage de l’atelier du coin
affiche réalisée lors de la journée
Gravure sur bois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Celui aussi de Marie Galle, artiste peintre résidant à Cluny, qui a présenté une galerie impressionnante de 365 images de format carré représentant, en couleurs, ses états d’âme quotidiens durant une année, une par jour. Une très belle façon d’ouvrir des fenêtres sur le temps qui passe, et de témoigner ainsi, à la pointe du pinceau, d’une réalité changeante et très versatile d’un jour à l’autre…

 

 

 


 

Thierry Montoy, plasticien vivant actuellement Villeurbanne mais dont l’établissement prochain en Saône et Loire est imminent, a présenté quant à lui ce qu’il appelle des « installations », allant de l’objet en bois sculpté, comme les « gardiens » par exemple, au modelage de têtes en cire, superbement « installées » dans un treillage de fers à béton à l’entrée des « portes interdites » du bâtiment. Et ce dans un halo de lumière vaporeuse laissant entrevoir, en arrière-plan, des atmosphères mystérieuses. Et inquiétantes ! Très surréaliste !

les gardiens, Thierry Montoy
Installation de Thierry Montoy
Installation de Thierry Montoy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’illustratrice du festival « Contes Givrés », Marie Jourdain, qui vit et travaille à Chevagny-sur-Guye, s’est de nouveau manifestée de manière originale en brossant, du matin jusqu’au soir, sur le mur bordant une longue coursive de La Fabrique, et sous le regard direct et médusé du public, une peinture murale géante inspirée du thème même de la manifestation, « Imaginaire et Résistance ».

Fesque en cours de réalisation par Marie Jourdain

 

 

 

 

Cette plasticienne s’est également distinguée en présentant, avec sa consoeur Laure Karayenga de Saint-Marcelin de Cray, une série « d’aubiers peints », sorte de totems de plus de 2 m de haut qui, solidement arrimés au bastingage de la passerelle, formaient comme une « haie d’honneur de gardes du corps ».

Laure Élise Karayenga, détail
Laure Élise Karayenga, détail
Aubiers, Marie Jourdain

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Spectacle du plus bel effet, surtout en contre-plongée aux yeux des nombreux visiteurs venus ce jour-là accompagner un mouvement de résistance, pour l’heure encore imaginaire…, mais déjà très révélateur d’un mécontentement général qui monte et qui gronde…

Ne pas oublier, enfin, « l’autruchus indignatus », oeuvre de Marie Jourdain et Stéphane Goldblum, trônant en première place devant la « Givrée-Mobile », et provoquant, d’un bec menaçant, tout un embouteillage de voitures… Contrairement au cliché qui veut que les autruches se cachent la tête dans le sable quand elles voient un danger, certaines, comme la nôtre, étirent leur long cou et font face à la menace…

Autruchus indignatus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut joindre tous ces « créateurs d’images » à l’Association Antipodes, La Grande Bussière, 71460, Saint-Marcelin de Cray, tel. 03 85 24 61 91, ou à l’adresse internet suivante : contesgivres@free.fr

Geo


« Coup de frein » au village !

On en parle…

Pour limiter la vitesse de circulation intra-muros, le Village de Saint-Marcelin de Cray a recours aux arts plastiques.

En utilisant le support de l’ancienne « bascule rurale » située en bordure de route au centre du village, la Municipalité a commandé à une plasticienne la réalisation d’une peinture murale aux vives couleurs pour attirer l’attention des conducteurs, et leur donner ainsi le réflexe de lever le pied.

Les travaux sont encore en cours, mais provoquent déjà « l’effet coup de frein » attendu…: que ce soit par simple curiosité pour l’originalité de la démarche, ou par l’intérêt culturel que peut susciter une peinture murale sur un support aussi incongru, ou tout bonnement pour faire un salut amical à l’artiste…

D’autant plus que d’autres peintures murales fleurissent alentours sur plusieurs façades de maison, comme au village voisin de Chevagny-sur-Guye notamment où, là encore, la singularité de l’initiative semble apparaître comme un « limitateur de vitesse ».

Comme quoi des petits coups de pinceau peuvent parfois faire la nique aux grands coups de turbo !

Toujours est-il que l’événement ne passe pas inaperçu, et qu’on en parle dans les chaumières…

Comment Marie Galle voit le Festival

Invitée à jeter un « regard furtif  » sur le festival, la dessinatrice Marie Galle s’est rendue incognito dans plusieurs salles de spectacles pour croquer sur le vif certains artistes.

Elle nous livre aujourd’hui les premiers résultats de ses « coups de crayons » intempestifs… Il sont à votre disposition sur ce document.

Il y en aura d’autres, sur le public et les ambiances notamment.

Alors pour voir le festival autrement, et en garder mémoire à travers les yeux de Marie Galle, consultez attentivement les prochaines pages de ce blog.

Et faites-nous part de vos commentaires.

[flagallery gid=4 name= »Gallery »]

Cliquez sur « FS » pour le plein écran

————————————————————–

Alberto Garcia Sanchez

———————————————————————————–

Amédée Bricolo

———————————————————————————–

Rémy Boussengui


__________________________________________________________________________

La Guerre des Boutons