Archives mensuelles : novembre 2015

A ceux qui sont morts le 15 novembre 2015…

Birago-DiopUN POEME de l’écrivain sénégalais BIRAGO DIOP, avec des mots si beaux, si justes et si forts qu’on le croirait écrit pour la circonstance tragique que nous traversons !

Continuer la lecture de A ceux qui sont morts le 15 novembre 2015… 

PAR LA BARBE DU PROPHETE !!!

peaceandlove_attentatIls ont tiré dans le tas ! Comme des brutes ! Comme des barbares ! Sans faire de distinction entre les âges et les sexes, entre la couleur des yeux et la couleur des cheveux, ils ont tiré sur la VIE, sur le VIF !  Ils ont tiré sur la JOIE, ils ont tiré sur le RIRE, ils ont tiré sur la l’AMOUR ! Ils ont tiré sur l’AVENIR ! Ils ont tiré sur la GENERATION montante ! Ils ont tiré sur le PLAISIR ! Ils ont tiré sur la CULTURE ! Ils ont tiré sur la MUSIQUE ! Continuer la lecture de PAR LA BARBE DU PROPHETE !!! 

INFOLETTRE ! Numéro spécial ! IMAGINAIRE et RESISTANCE

Le Service Communication d’ANTIPODES vient de réaliser, discrètement et sans rien dire à personne, un numéro spécial de l’INFO-LETTRE du FESTIVAL… ! Un véritable chef-d’oeuvre que je vous engage à lire sans attendre !

Pour paraphraser COLUCHE, vous saurez ainsi bientôt, et pas plus tard que tout de suite, TOUT, TOUT, TOUT, – pas sur le ZIZI, non !, car ça vous le savez déjà !…mais sur l’événement IMAGINAIRE et RESISTANCE dont on parle partout et beaucoup sans trop savoir de quoi il s’agit exactement !

JE VIENS PERSONNELLEMENT de LIRE ce  DOCUMENT ! NON MAIS QUEL REGAL ! DE L’INNOVATION A JET CONTINU ! Tantôt en mode KARCHER, tantôt en mode douce BRUINE ! C’est SENSUEL ! rafraîchissant ! spirituel ! doux, doux comme une caresse ! Doux comme l’amour disent les Mauritaniens ! Et sans faire de gros efforts intellectuels, sans se prendre la tête, on apprend très rapidement l’essentiel de ce qu’il faut savoir pour bien savourer un MENU aussi savoureux, aussi plantureux, aussi riche et aussi délicat !

Il y en a pour tous les goûts ! Une vraie fête de l’esprit pour les neurones et des papilles pour la langue ! Et on ne s’en lasse pas ! Tout est surprise, tout est découverte ! Y compris dans le choix des mots et des formules ! Mais où Pauline a-t-elle bien pu « COPIER » tout cela ? En tout cas BRAVO ! Et FELICITATIONS à cette script-girl qui a décidément beaucoup de cordes à son arc ! Celui de CUPIDON surtout, dites-vous ? Pas seulement, pas seulement ! Mais enfin, Lecteur, par prudence, prends quand même bien garde à ton coeur ! Enfin, moi… c’que j’en dis… ! hein ? … tu feras bien c’que tu voudras ! c’est pour toi que j’en parle après tout ! Tu ne pourras pas dire que tu n’avais pas été prévenu !

Bon ! Et maintenant, INTERROGATION ECRITE ! Sujet : IMAGINAIRE et RESISTANCE ! Introduction, développement, conclusion ! Je vous retrouverai tout à l’heure dans les arcanes du Collège, si vous ne vous perdez pas en route ! Car toute une bande de FARCEURS vient d’y séjourner ce WE  pour le rendre méconnaissable, et y tendre des pièges !

Alors en avant ! Donnez-vous seulement la peine d’entrer ! Et savourez votre plaisir ! Car ce n’est pas tous les jours qu’on peut prendre du plaisir dans un Collège ! Sauf à Jean-Moulin, bien sûr, qui est le complice de toutes ces facéties ! Merci Jean-Moulin ! et à bientôt au détour d’un couloir… ! Car je sais que ton fantôme bienveillant hante tous ces lieux du SAVOIR… !

SAGOLOBA

PAUVRE AFRIQUE….

« Pauvre AFRIQUE, si loin de tout, mais si proche des français… »

(selon la fameuse maxime du dictateur mexicain PORFIRIO DIAZ qui, il y a un siècle, aurait dit :  pour expliquer la situation de son pays : « PAUVRE MEXIQUE, si loin de DIEU et si près des ETATS-UNIS » !

C’est un bon sujet de réflexion… !

 

BIBLIO-FOLIES

Tous les artistes qui se sont produits au FESTIVAL CONTES GIVRES ont laissé, avant de repartir, des traces écrites, sonores, ou visuelles de leur passage. C’est le cas, notamment, de la « coqueluche » actuelle de ces rencontres artistiques, qui répond au nom de TITOU !

Cette « coqueluche » a confié aux accompagnatrices des tournées plusieurs exemplaires de ses écrits, et notamment le superbe poème « LES ERABLES », plus un texte que seul l’auteur peut se permettre de titrer ainsi, avec un nom long comme les wagons d’un train de marchandises : « AU NIVEAU du NEOCORTEX, TOUT DANS L’PLEXUS » !

Ces BIBLIO-FOLIES sont à la disposition de celles et ceux qui aimeraient pouvoir les acquérir. TITOU n’y est pas hostile, bien au contraire. Renseignements auprès d’ANTIPODES. (03 85 24 61 91).

SAGOLOBA

les GIVRES sont au charbon…

Toute l’équipe GIVREE du FESTIVAL est, au sens propre, « au charbon » à Montceau-les-Mines ! Permanents et bénévoles mêlés à tous ceux qui ajoutent du levain dans la pâte, ils sont au TAF depuis plusieurs jours déjà, et donnent au Collège Jean-Moulin les derniers coups de baguettes magiques qui vont le métamorphoser pour en faire une belle et extraordinaire machine à ensorceler (et pas à décerveler), innovante, porteuse, pratique, magique, en un mot pharamineuse… !

C’est que le programme est ambitieux, Diable : porter l’IMAGINATION au POUVOIR ! Rien que ça ! Et chacun de solliciter ses neurones pour donner d’autres couleurs au « bahut », un « newlook du feu de Dieu », avec des surprises lumineuses concoctées par l’Enchanteur « LUMIERE » en personne, non, pas MERLIN, l’autre, le nouveau, celui qu’on appelle JOCELYN !

On ne pourra pas changer les profs, non, la Direction non plus !, pas plus que tout le staff de la Garde Rapprochée ! Mais vous ne serez pas déçus pour autant, car les remplaçants, les nouveaux, les pieds-tendres, les Super-CDD chargés d’inverser la courbe du chômage les pauvres ! Car ceux-ci sont de première bourre ! Et vous les regretterez sans aucun doute ! D’ailleurs, vous les regrettez déjà, j’en suis sûr ! Ils vous donnent le meilleur d’eux-mêmes ! Parce qu’ils y croient ! S’ils ont la pêche, ce n’est pas par hasard ! Ils ont ce qu’on appelle d’un vieux mot, inusité aujourd’hui, qu’on n’emploie plus beaucoup, et qui pourrait se traduire par LA FOI !

Alors si c’est comme ça, SAGOLOBA !

 

IMAGINONS et RESISTONS… .

C’est le conseil que se permet de donner ANTIPODES à tout le « PEUPLE des GIVRES » qui hante depuis plusieurs semaines , déjà, les scènes d’accueil du Festival CONTES GIVRES en BOURGOGNE !!!!

Oui ! C’est bien beau tout ça ! Mais comment faire ?

Vous avez le choix « Nobles Messires et Gentes Dames comme dirait l’ami TITOU ! Il vous suffit d’être curieux et d’entrer au Collège Jean-Moulin de Montceau-les-Mines ! les SAMEDI 14 et DIMANCHE 15 novembre 2015 ! Un COLLEGE complètement métamorphosé par un COLLECTIF de dé-JANTéS issus de l’équipe qui produit chaque année, depuis maintenant 17 ans ! (Des FOUS je vous dis ! des FOUS !…) le FESTIVAL « CONTES GIVRES » en BOURGOGNE !

Rien d’étonnant à cela, puisque cette équipe est déjà complètement « à l’OUEST » ! Mais le plus étonnant, c’est que ce collectif s’enrichit tous les ans de nouveaux partenaires dont on pourrait penser, à priori, que ce sont des gens sérieux puisqu’ils font partie du personnel du Collège, toutes catégories confondues, jusque et y compris la Direction de l’Etablissement ! Eh bien pas du tout ! Et les « pédagogues » du Collège, à qui vous confiez bien imprudemment vos « chers enfants », ne sont pas les derniers à imaginer une série de « pitreries » bien tordues et « border-line » qui échappent au contrôle de l’Education Nationale !

Mais c’est à ce prix, que voulez-vous ! qu’on peut entrer dans la sphère des créateurs… !

Et c’est exactement ce que propose l’EVENEMENT programmé les 14 et 15 novembre ! Avec des ATELIERS de CREATION, des DEBATS, des SPECTACLES, des SURPRISES, de la MUSIQUE, des BALLONS PIRATES, la MISE à FEU du PHOENIX, l’IMPRESSION PUBLIQUE de l’AFFICHE, etc…, et TOUT CELA, ne l’oublions pas, avec le CONCOURS PRECIEUX de l’ATELIER du COIN de MONTCEAU qui fait partie, maintenant, de toutes les FOLIES engendrées par tous ceux qui renâclent à suivre les rails bien trop droites du SERIEUX, de la DISCIPLINE, de la BIENSEANCE, de l’ORDRE ETABLI, et qui rêvent de faire, au contraire, des pas de côté, des sauts, des marches arrières, et autres actes fous relevant de l’IMAGINAIRE et de LA RESISTANCE !

Alors suivez-nous sans crainte sur ces sentiers vertigineux, dont la plaquette du FESTIVAL vous donnera le programme. Sans oublier une visite incontournable sur le site www.association-antipodes.fr, ou sur le blog www.sagoloba.fr

SAGOLOBA

IMAGINAIRE et RESISTANCE – l’APPEL du PHOENIX

L’OPUS V de l’Evénement IMAGINAIRE et RESISTANCE porte un nom : l’APPEL du PHOENIX.

Intégré étroitement dans la programmation de la XVII° édition du FESTIVAL CONTES-GIVRES en BOURGOGNE, cet OPUS sera développé du SAMEDI 14 au DIMANCHE 15 novembre au Collège Jean-Moulin de Montceau-les-Mines, entièrement maquillé, costumé, métamorphosé pour accueillir le public durant ces deux journées éclatantes !

Avec un HEROS : Le PHOENIX ! grand ordonnateur d’un programme étonnant, détonnant, alléchant même, composé de spectacles, d’ateliers, de créations collectives, de débats, de surprises… etc… Bon ! au fait, au fait… ! Assez de baratin, venons-en au CONTENU ! au SOLIDE, au CONCRET… !!!

SAMEDI 14 NOVEMBRE, de 14h30 à 23h00, activités NON STOP avec ouverture d’Ateliers de GRAVURE, LAMPIONS VOLANTS, POP-UP, CONTE, TYPOGRAPHIE, EXPOSITIONS, et de SPECTACLES VIVANTS !

DIMANCHE 15 NOVEMBRE, un Contenu en CONTINU, de 10h00 à 19h00 sans arrêts inopinés, avec l’ouverture du PARLOIR, et un choix varié de spectacles centrés sur des sujets comme « CONTE & SLAM », « BABEL », « l’ESCLAVAGE », l’impression collective et publique de l’AFFICHE, plus le POT FINAL pour trinquer au CREPUSCULE de la SAISON 2015, et à l’avènement de la prochaine SAISON 2016 !

D’autres informations plus gratinées autour de ces deux journées chaudes et mémorables vous seront servies très très prochainement, afin que vous puissiez entrer de plain pied ans l’intimité même du PHOENIX !

SAGOLOBA